Culture

Avec son album "lol", il apporte le vraie gaieté aux Kinois

Oliverman
«Lol!». Cette exclamation est le titre du premier album de Franck Olivier Mpuka Tshilemba Wa Nteka dit Oliverman. Avec ce dernier, le chanteur espère apporter le sourire et la joie dans les foyers RD-congolais. Il l’a confié à la presse, la matinée du mercredi 18 juin 2014 à l’Espace Channel café, dans la commune de Bandalungwa, a l’occasion de la sortie officielle de son opus. Cette œuvre comprend sept titres, à savoir: Mr fire, Loketo, Positif jusqu’à la mort, Trop c’est trop, On adore Kin, BeuBeu et Lol.
«Lol!» -de l’anglaise: «Laugh out loudly»- veut dire mort de rire. Pour d’aucun, c’est bien trouver comme titre d’un premier album. Mais au-delà du nom, il faut que cette œuvre soit consommée. Dans cette optique, Oliverman, géniteur de l’album, demande aux RD-Congolais  et particulièrement aux Kinois, de lui accorder leur confiance et les rassure du bon travail qu’il a abattu. «Faites-moi confiance, vous allez sourire», garantit-il. Pour son premier album, Lol!, cet endiablé du ragamophile, a réalisé beaucoup de featurings. Notamment avec Lyke Mike dans la chanson «Loketo», Albixo dans «Positif jusqu’à la mort», DJ Rey et Sholo «On adore Kin». Oliverman ne s’est pas refusé de collaborer avec l’homme à la voix roque Marciano dans la chanson «Trop c’est trop» et «Lol!» avec Dj Abdoul. Ces deux derniers titres promettent d’être des véritables tubes.
L’album a été produit par la maison «Eloko makasi». Il est disponible dans tous les coins de Kinshasa. Interrogé par «AfricaNews» sur le choix du titre «Trop c’est trop», l’artiste explique que la chanson est dédiée à ceux qui se croient plus grands que les autres. «Vous savez, à Kinshasa tout le monde se croit être plus supérieur que les autres. A titre exemplatif, même vous, dans la presse, ceux qui vous ont précédé donnent toujours l’impression de tout connaitre et les autres ne savent rien, ils sont plus intelligents que les nouveaux venus. Et les uns se donnent beaucoup d’importance que les autres. J’en avais marre, je me suis dit que je dois écrire une chanson qui les interpelle. On est tous égaux», a-t-il précisé.
De son côté, Lyke Mike, délégué de la maison «Eloko ya makasi», a expliqué la raison du choix que leur maison a porté sur Oliverman. «Nous, en tant qu’une structure et un outil de démarrage, avons porté notre choix sur Oliverman parce que nous avons trouvé en lui plein de talents. Nous prions à tous les RD-congolais de lui faire confiance et nul ne sera déçu», a-t-il insisté. Et Stig fingers, producteur délégué de l’album Lol!, d’ajouter: «il y a de ce là dix ans que je connais Oliverman. Il est vraiment bourré de talents notamment de Rnb, Raga et Hip-hop en tout cas faites lui confiance». Né en France, cet artiste musicien Oliverman a un parcours brillant. Il a eu à chanter avec plusieurs artistes dont Aimé Bwanga de Wenge Musica en 1997 et Céléo Scram.
René KANZUKU & Alice MUSAU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer