CultureSports

9ème JDF : Lukundji instruit au comité de viser au moins six médailles d’or sur les onze épreuves enregistrées

Le ministre de la Culture et des arts, Jean-Marie Lukundji, a lancé les activités sur la préparation de la participation de la RD-Congo à la 9ème édition des Jeux de la Francophonie, mardi 30 mars 2021 au Musée national de Kinshasa.  A cette occasion, Jean-Marie Lukundji a signalé que 400 candidats se sont déjà inscrits. Par rapport à la culture, les disciplines retenues sont: la chanson, les contes et conteurs, la danse de création, la danse hip pop, la jonglerie avec ballon, les marionnettes géantes, la peinture, la sculpture/installation, la photographie, la littérature nouvelle et la création numérique.

La RD-Congo s’apprête à organiser la 9ème édition des Jeux de la Francophonie et est également invitée à participer en tant que pays membre de l’Organisation internationale de la Francophonie -OIF- en présentant ainsi ses meilleurs talents dans cette compétition. Le ministère des Cultures et des arts, Jean-Marie Lukundji se dit engagé à accompagner les différents candidats aux différentes compétitions en organisant les présélections avec comme objectif premier de leur rassurer un encadrement technique et professionnel d’appréciation.

Au cours de la cérémonie du lancement desactivités sur la préparation de la participation de la RD-Congo à ce rendez-vous, les organisateurs ont fait savoir que trois meilleurs groupes et artistes de chaque discipline seront en définitif présentés à un jury international qui viendra de Paris. Jean-Marie Lukundji a précisé que cette cérémonie du lancement à une double motivation. Premièrement, elle incarne la volonté de son ministère de mettre un terme à la maigre moisson du pays aux épreuves culturelles des Jeux de la Francophonie car, depuis 2001, la RD-Congo n’a remporté qu’une seule médaille de bronze en peinture.

«Nul ne peut s’en réjouir si l’on se réfère aux talents dont regorge la RD-Congo dans tous les domaines», a-t-il dit. Deuxièmement, a poursuivi le ministre de la Culture et des arts, la cérémonie de ce jour inaugure une nouvelle ère dans les préparatifs de la participation culturelle de la RD-Congo aux Jeux de la Francophonie: celle de l’implication dans la phase des présélections, d’un plus grand nombre d’artistes répartis sur l’ensemble du territoire national et surtout de l’information et de la sensibilisation de la population.

Il a également souligné qu’une feuille de route définie par le comité international des Jeux de la Francophonie fixe plusieurs étapes avant d’avoir les Léopards pour les jeux, dans la partie culturelle. Deux principales phases se dégagent pour les pays qui participeront aux concours. Il s’agit de la phase de présélection et celle de la préparation des sélectionnés. «Entre les présélections prévues du 31 mars au 31 mai 2021, l’arrivée des experts internationaux pour veiller à la bonne tenue de la présélection en août et septembre 2021 et l’accompagnement des sélectionnés du 01 novembre au 01 août 2022, les besoins vont fuser de partout et une implication nationale s’impose», a-t-il affirmé.

Dans le souci de marquer davantage la participation de la RD-Congo dans cette édition, Jean-Marie Lukundji a instruit au comité chargé d’organiser la participation culturelle de la RD-Congo aux Jeux de viser au moins six médailles d’or sur les onze épreuves enregistrées. La cérémonie de lancement officiel des activités a connu la participation de Didier Tshiyoyo, représentant du Chef de l’Etat dans le comité national du 9ème Jeux de la Francophonie ainsi que des députés.

Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer