Culture

5ème édition de MEYABE: Jacques Bana Yanga met le cap sur l’avenir

Meyabe
Pendant 7 jours, soit du jeudi 23 au mercredi 29 avril 2015, le Festival international de danse, Meyabe a vécu à Kinshasa à travers trois sites, notamment au Kwilu-Bar, à Wallonie-Bruxelles et à l’Institut Français. «Egalité pour tous» a été le thème central de cette 5ème  édition. A la différence des éditions précédentes, celle-ci a connu une grande participation du public. Dans un point de presse tenu, vendredi 8 mai 2015, Jacques Bana Yanga, coordonateur du festival, s’est réjoui de l’organisation et salué l’apport de ses nombreux partenaires. Pour cette 6ème édition, Jacques Bana Yanga envisage d’organiser cette fête de danse à Goma, Lubumbashi, Matadi et Plateau de Bateke y compris Kinshasa.  
Bana Yanga a expliqué le thème «égalité pour tous» par : «donner opportunité à tous, sans discrimination de sexes, de langues, ni de races. On doit apprendre à considérer tout le monde, car chacun de nous est doté des talents particuliers qui méritent d’être exploités», a-t-il insisté. Conscient de l’ampleur et de la ferveur de la 5ème édition du Festival international de danse, Jacques Bana Yanga dit «Japonais» rêve désormais grand. Il envisage d’organiser la 6ème édition dans quatre sites éparpillés à travers la RD-Congo. «Je suis content parce que les bilans des éditions précédentes, depuis 2011 jusqu’à ce jour, ont été positifs.  Au regard de la ferveur et du résultat, je me suis décidé de faire de cet événement une rencontre nationale dans quatre coins du pays», a-t-il témoigné.
Le boss de Meyabe a remercié ses partenaires qui l’ont soutenu à la dernière édition et les a encouragés de le faire davantage. «Je reste très reconnaissant à l’Institut français de Paris, l’Institut français de Kinshasa/Halle de la Gombé, l’Organisation internationale de la francophonie, la délégation Wallonie Bruxelles de Kinshasa, la Bracongo, la Radio Okapi, la Pâtisserie nouvelle, l’ambassade d’Espagne, Canaria crea, le ministère espagnol de la Culture,  Excel voyage, Cali, Voila night, International dance Artist Service, KSNRW/Allemagne, Tarmac des Auteurs et le Café théâtre jeune», a-t-il remercié. Le Festival international de danse «Meyabe» est une fête qui rassemble plus d’une centaine d’artistes danseurs et chorégraphes venus de différents continents pour célébrer la paix et l’amitié universelle, autours de la journée internationale de la danse, célébrée le 29 avril de chaque année.
Il met un accent particulier sur la formation des jeunes, à travers les ateliers de renforcement des capacités et organise à chaque édition un concours de Break dance qui récompense les groupes hip hop les plus talentueux. Ce festival est organisé chaque année depuis 2011 par la compagnie Jacques Bana Yanga. Cette année, le go de cette fête a été donné le jeudi 23 avril 2015 au CWB par le groupe Roberto Torres d’Espagne, Les Gnogno de papa Wemba et le ballet Okie Okie, tous de la RD-Congo.
Noël Kitenge, administrateur du Festival, a salué la participation active des Léopards de la sape aux ateliers de préparation de festival. «Pour cette édition, l’atelier a connu une forte participation des jeunes danseurs venus se parfaire autour de Nora Chipaumire et de Jacques Bana Yanga. Parmi les participants à cet atelier, je tiens à saluer la présence des Sapeurs de Kinshasa qui, par la même occasion, ont participé au spectacle monté par Nora Chipaumire des Etats-Unis».
René KANZUKU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer