ActualitésDossier à la UneHi-Tech

RDC: Sur twitter, Seth Kikuni fait preuve d’une ignorance hors pair

C’est une sortie manquée pour Seth Kikuni, candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018. Sur Twitter, le fondateur du groupe KMSI, spécialisé en habillement, a fait preuve d’une ignorance hors pair en postant:«Notre ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique est licencié en droit, avocat aux barreaux de Kinshasa-Gombe et de Mbuji-Mayi. Je suis curieux de voir comment il va gérer la question qui vient du chapitre de Biologie».

Une ignorance criante qui laisse bouche bée la twittosphère, estomaquée de voir celui qui se fait passer pour «expert et savant, en critiquant chacune des actions des autorités RD-congolaises», tomber plus bas que terre. Certaines têtes pensantes ont recadré Kikuni en lui apprenant que «le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique coordonne la politique du pays en matière de recherche. Il n’est pas obligé d’être chercheur ni inventeur. Chaque ministère a une administration et des spécialistes». Et de s’interroger: «quels sont ces grands chercheurs qui ont dirigé les États qui comptent le plus de Prix Nobel de médecine ou de physique ou d’autres prix dans les domaines de la recherche scientifique les plus pointus comme les USA, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, etc.? Peut-il citer un seul Chef de l’Etat astronaute, cosmonaute ou spationaute?».

D’aucuns affirment que Seth Kikuni semble ne pas connaître la marge qui existe entre le politique et le scientifique. En suivant la logique du pédant Kikuni de placer un biologiste à la tête du ministère de la Recherche scientifique, il faudra trouver des ministres spécialistes quand, à chaque fois, va tomber une urgence nucléaire, volcanologique, etc. Une pure farce de mauvais goût.

«Il allait vraiment diriger le pays avec une telle réflexion? Le Président de la République a quelle spécialité pour gérer la question? Les gouverneurs des provinces ont quelle formation?», se sont à nouveau interrogés des utilisateurs les twittos, signifiant qu’à l’heure actuelle, où le monde entier se ligue pour éradiquer la Covid-19, il vaut mieux réfléchir pour des solutions adaptées au contexte du pays plutôt que de faire des bruits.
Bien avant cette sortie complètement ratée de l’habilleur Kikuni, le ministre José Mpanda, à la suite de la déclaration de la maladie à Coronavirus à Kinshasa, a instruit le Conseil scientifique national, structure réunissant les scientifiques de tous les domaines et les chercheurs indépendants, à mutualiser tous les efforts possibles en vue de trouver rapidement une solution pour stopper et éradiquer cette pandémie.

«Et, les scientifiques sont déjà à l’œuvre», a-t-on appris. Pendant ce temps, certaines bouchent ont estimé que Seth Kikuni a loupé une belle occasion de se taire et de se consacrer dans son nouveau job de vente des masques de protection, du reste non certifiées par les autorités médicales.

LOI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer