Investissement: la Tunisie s’annonce à Kinshasa

0

C’est parti pour les investissements tunisiens en RD-Congo. Tel est le principal message lancé par Albert Yuma, mardi 11 février 2020, à la faveur de l’ouverture à Kinshasa de la 2ème édition du Forum économique Tuniso-congolais. A cette occasion, il a été procédé à la signature d’un protocole d’accord de coopération entre la Fédération des entreprises du Congo -FEC- et la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis. «Ce protocole d’accord, c’est le début de la concrétisation des investissements tunisiens et pourquoi pas demain par les zones spéciales, l’exportation des Congolais vers la Tunisie», a souligné Albert Yuma en sa qualité de patron de la FEC, signifiant que ce protocole d’accord est «très important» pour la RD-Congo qui tient à attirer plus d’investisseurs pour résoudre l’épineuse problématique du chômage. Président de la Chambre de commerce tunisienne, Mounir Mouakhar a d’abord dit toute sa reconnaissance à l’endroit de la FEC pour son implication dans la signature de ce protocole d’accord. «Je voulais vous remercier vous-mêmes, la FEC, pour le travail accompli. Vous avez fait un travail formidable, et toute l’équipe de la Chambre de commerce tunisienne qui a fait un travail formidable en coordination avec la FEC», a-t-il dit, rassurant que ce travail sera répété à Tunis la prochaine fois. Mounir Mouakhar s’est dit en plus fier d’être dans la capitale RD-congolaise pour la conclusion de cet accord qui augure un lendemain meilleur de la coopération tuniso-congolaise. «Je suis très fier de ma présence à Kinshasa et j’espère que tous ces accords ne seront pas des conventions signées sur papier mais qu’on soit directement dans les actions et que nous puissions développer ensemble cette coopération… faire du Congo-Tunisie un exemple à suivre en Afrique», a-t-il lancé. La coopération entre la FEC et la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis va concerner divers domaines, notamment la santé, l’industrie, l’agriculture, l’éducation, etc.

Laurent OMBA