ActualitésSociété

RDC : Retraite des enseignants, Tony Mwaba une première après 35 ans

Au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique -EPST-, 1.500 enseignants et agents à l’âge de pension seront désormais mis à la retraite chaque mois, jusqu’à l’épuisement de 87.000 personnes listées. Le ministre Tony Mwaba Kazadi l’a annoncé, lundi 14 juin dernier, dans un communiqué de presse.

A l’instar de cette mesure qui prend effet dès juillet prochain, il est également prévu la prise en charge par le ministère de 1.500 enseignants, nouvelles unités qui devront remplacer les retraités. Ces derniers vont également bénéficier, comme le veut la loi, des allocations de fin de carrière, soit une rémunération qui représentera 13 mois de leur salaire. La décision prise par Tony Mwaba s’inscrit dans la vision de la gratuité de l’enseignement telle que voulue par le Président Tshisekedi.

Le patron de l’EPST entend ainsi mener des réformes pour redresser ce sous-secteur en RD-Congo. C’est une première en RD-Congo après 35 ans. Selon les sources proches du ministère, la mesure du ministre est rendue possible grâce aux ressources internes engrangées après la première phase de nettoyage du fichier paie au Service de contrôle et de la paie des enseignants -SECOPE- et par la suppression des établissements et agents fictifs. Pour rappel, la dernière mise à la retraite des enseignants en RD-Congo, remonte d’il y a 35 ans.

J.B

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer