RDC: Muyej sort de terre des bâtiments chics à Kanina, un quartier de Kolwezi

0
11

À Kolwezi, le siège de la commune de Dilala, bâtie sur les gisements miniers, avait déjà fait peau neuve l’année dernière grâce à la redevance rendue possible par le nouveau Code minier. Cette année, le gouverneur du Lualaba a remis les couverts. Jeudi, il a inauguré les bâtiments administratifs modernes construits par son gouvernement au profit du quartier Kanina, dans la même commune de Dilala.

La journée du jeudi 20 février 2020 a été très surchargée pour le gouverneur Richard Muyej. Le marathon du numéro un du Lualaba a commencé par l’inauguration du bâtiment administratif du quartier Kanina devant plusieurs autorités provinciales et la population de cette partie de la ville de Kolwezi. Il s’agit d’un bâtiment ultramoderne construit grâce à la vision claire de l’Exécutif provincial, celle de doter le Lualaba des infrastructures administratives dignes afin de servir la population dans de bonnes conditions. Après le mot du bourgmestre de la commune de Dilala, le gouverneur Richard Muyej a procédé à la coupure du ruban symbolique et a visité les nouvelles installations. À l’issue de l’inauguration ponctuée par une visite des lieux, il a exprimé son sentiment de satisfaction à l’égard des autorités de la commune de Dilala qui ne ménagent aucun effort pour redorer l’image de cette commune.

Juste après cette cérémonie et sous une pluie battante, Richard Muyej est allé inspecter les travaux de construction d’un dispensaire moderne situé non loin du bureau du quartier qu’il venait d’inaugurer. Là, également, l’autorité provinciale s’est réjouie de l’évolution remarquable des travaux. C’est au niveau du nouveau marché construit non loin de ces deux infrastructures citées supra que le numéro un du Lualaba a clôturé sa tournée. Il sied de noter que dès son arrivée à la tête du Lualaba, le gouverneur Richard Muyej avait pris la ferme résolution de moderniser sa province en lui dotant des infrastructures dignes de son rang. Aujourd’hui, toutes les langues se délient pour admirer les prouesses et le pragmatisme de ce digne fils du Lualaba.

YA KAKESA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here