RDC: Liyota minimise les tensions FCC-CACH

0

«Nous du FCC, nous  croyons en cette coalition et, avec nos partenaires du CACH, nous pensons que nous allons travailler pour le bien-être du peuple RD-congolais», rassérène l’autorité morale de l’ACDP

Samedi 1er février reste une journée inoubliable pour les cadres et les militants de l’Alliance des chrétiens démocrates progressistes -ACDP. Venus de tous les coins de Kinshasa, la capitale RD-congolaise, ils se sont retrouvés à l’espace récréatif de l’Institut professionnel de la Gombe -IPG-, dans la commune de la Gombe, pour la cérémonie d’échange des vœux et le partage d’un repas. Prenant la parole, le SG du parti a remercié tout le monde, signifiant que cette journée est une meilleure occasion pour évaluer les actions du parti et un bon moment pour renouveler leurs engagements vis-à-vis du parti. Il a également réitéré l’attachement de son parti à Joseph Kabila Kabange, autorité morale du méga regroupement politique le Front commun pour le Congo -FCC-, dont fait partie l’ACDP qui couvre aujourd’hui presque toute la République. Lancé officiellement en avril 2018, le parti politique cher à Bienvenu Liyota a des représentations en France, Belgique, Canada et États-Unis.

Au cours de cette activité festive, Bienvenu Liyota Ndjoli, numéro 1 de ce parti progressiste, a profité de l’occasion pour apaiser les esprits concernant les tensions perceptibles au sein de la coalition FCC-CACH. «A mesure que nous évoluons, les choses vont certainement s’améliorer. Je pense que cette année, tout va bien passer. Dans chaque société, il y a toujours de problèmes et je crois que, comme d’habitude, les deux autorités, Joseph Kabila Kabange du FCC et Félix-Antoine Tshisekedi du CACH, vont se rencontrer et nous allons nous surpasser pour l’intérêt du peuple RD-congolais», a rassuré Bienvenu Liyota. Et de signifier: «sur instructions de notre autorité morale Joseph Kabila, le FCC soutient la coalition FCC-CACH et travaille tous les jours pour que cette alliance tienne la route et qu’elle soit en mesure de régler les problèmes de la population».

Pour Bienvenu Liyota, la coalition FCC-CACH est une affaire inédite, jamais vécue en RD-Congo. «Nous sommes en train d’expérimenter une alliance qu’on n’a jamais vécu dans notre pays. C’est inédit d’avoir un Président de la République issu de l’Opposition et une majorité parlementaire d’une autre famille politique. Donc, il faut comprendre qu’il y ait de temps en temps de tensions. Néanmoins, nous allons collaborer étroitement pour le développement de notre nation», a déclaré l’autorité morale de l’ACDP à ses militants. Puis: «nous du FCC, nous croyons en cette coalition et, avec nos partenaires du CACH, nous pensons que nous allons travailler pour le bien-être du peuple RD-congolais». Bienvenu Liyota a également recommandé au peuple RD-congolais de féliciter quotidiennement Joseph Kabila qui s’est surpassé en respectant la Constitution de la République et en cédant son fauteuil après ses deux mandats à la tête du pays. «Le Président Joseph Kabila a voulu qu’il y ait la vraie démocratie et l’alternance politique dans notre pays. Il souhaite qu’un jour la génération future accède également à ce poste», a-t-il lancé, tout en présentant les meilleurs vœux, au nom de son parti politique, au Président honoraire Joseph Kabila et au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi. En ce qui concerne l’ACDP, Bienvenu Liyota a invité ses militants à affûter encore les armes pour qu’en 2023, le parti puisse, si pas tripler, doubler le nombre de députés nationaux et provinciaux obtenu aux élections législatives de 2018. «Cela permettra à l’ACDP d’être présent au niveau de la politique nationale», a conclu Bienvenu Liyota.

Christian BUTSILA