ActualitésDossier à la UneNation

RDC : Les députés veulent en finir avec Kabund

Une nouvelle pétition vise Jean-Marc Kabund, 1er vice-président de l’Assemblée nationale, qui a saisi les instances judiciaires pour contester sa déchéance du bureau de cette chambre législative. Initiée par le député Didier Manara, cette action parlementaire est envisagée dans l’hypothèse où Jean-Marc Kabund serait réhabilité par la Cour constitutionnelle. Jusque mardi 16 juin à 16h30’, plus de 200 signatures ont déjà été collectées simultanément à la plénière. Un record jamais connu dans l’histoire de la Chambre basse. Une telle pétition, qui n’exige que le 10ème des députés pour sa recevabilité, soit 50 signataires, a largement dépassé le seuil légal.

Pour éviter le reniement des signatures, l’auteur de cette action parlementaire a jugé utile de chercher les signataires dans l’Hémicycle au vu et au su de tout le monde. Et comme garde-fou, il a trouvé nécessaire de filmer tout député qui accepte volontiers de signer. Dans sa démarche, Didier Manara s’est fait accompagner d’un caméraman dont la tâche est de prendre les images des élus nationaux au moment de la signature de la pétition visant l’éjection de Kabund du perchoir.

«Nous devons en finir avec lui. C’est à cause de lui que nous étions humiliés le vendredi 12 juin 2020. C’est à cause de lui que certains d’entre nous étaient bousculés, violentés et injuriés par les motards qu’on appelle ‘Wewa’. Notre collègue n’a du respect pour personne», ont tour à tour souligné la plupart de signataires de la pétition. Selon le député Didier Manara, les députés ont pris toutes ces dispositions contre leur collègue Kabund dans l’éventualité de sa réhabilitation par la justice à son poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale, lui qui était déjà déchu par les mêmes députés.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer