ActualitésNationSociété

RDC : Le gouvernement d’accord d’appliquer au 4ème trimestre 2023 la grille barémique des fonctionnaires de l’Etat

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a clôturé, samedi 16 septembre 2023 à Kinshasa à l’hôtel Sultani, les travaux de la Commission paritaire gouvernement-banc de l’Intersyndicale de l’Administration publique portant sur l’évaluation du degré d’exécution des engagements pris par le gouvernement lors des précédents accords de Bibwa. Ces travaux ont été sanctionnés par la signature d’un protocole d’accord par les deux parties.

Au nombre des résolutions sanctionnant ces assises, en ce qui concerne la rémunération, l’article 1er de l’accord stipule que le gouvernement s’engage à assurer l’application intégrale du décret du Premier ministre fixant la grille barémique au 4ème trimestre 2023, d’intégrer les frais de transport et la mécanisation de 50.000 agents certifiés dits non payés, pour des raisons d’inclusion salariale, au 4ème trimestre de cette année.

Le gouvernement s’engage aussi à poursuivre les efforts d’assainissement du fichier des effectifs et de la paie en procédant au nettoyage systématique du fichier de la paie pour extirper tous les cas certifiés irréguliers dans le Fichier de référence de l’Administration publique -FRAP. Pour sa part, le banc syndical s’engage à accompagner le gouvernement dans les efforts de mobilisation des recettes en multipliant sa vigilance et en dénonçant les cas de fraude, de détournement des deniers publics et de corruption. L’INAP s’engage également à dénoncer les cas d’agents fictifs, de décès de longue date et les autres anomalies qui plombent le fichier des effectifs et de la masse salariale de l’Administration publique.

Pour ce qui est de la mise à la retraite et la sécurité sociale, le gouvernement s’engage à poursuivre le processus de la mise à la retraite et à veiller, concernant la retenue de 4% sur les primes de la CNSSAP, à la mise en place de dispositifs de gestion transparente des cotisations des agents pour permettre aux intéressés à suivre en temps réel leur situation de cotisation. Dans son mot de clôture, le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a salué l’esprit patriotique des participants. «Le Chef de l’État considère qu’il n’y aura pas de décollage de ce Congo sans une administration responsable. Ces assises balisent le grand chemin de notre administration», a déclaré VPM Jean-Pierre Lihau.

A l’article 2 du protocole d’accord, les deux parties ont décidé de diligenter une mission de contrôle et d’identification des éducateurs sociaux et des enseignants du ministère des Affaires sociales aux fins d’assurer leur paiement régulier. Ces travaux ouverts par le Premier ministre le lundi 11 ont été pilotés et clôturés par le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique. Il convient de souligner que le banc gouvernemental conduit par le VPM Jean-Pierre Lihau comprenait le ministre d’État en charge du Budget Aimé Boji, de la vice-ministre des Finances Onege N’sele, le vice-ministre du Budget Elysé Bokumwana et les experts du gouvernement.

DK

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page