ActualitésNation

RDC : Eustache Muhanzi s’engage à entreprendre de grandes réformes à l’E-PME

Les cérémonies de remise et reprise ont eu lieu dans différents ministères au lendemain de l’investiture du gouvernement Sama Lukonde à l’Assemblée nationale. Au ministère de l’Entrepreneuriat, Petites et moyennes entreprises -PME-, le ministre Eustache Muhanzi Mubembe a été officiellement installé, mardi 27 avril, à la faveur d’une cérémonie de prise de fonctions. Il succède à Justin Kalumba Mwana Ngongo qui a, dans son mot de circonstance, présenté les différentes réformes initiées sous son mandat, pour donner du contenu à ce portefeuille en rapport avec les objectifs établis.

Prenant la parole à son tour, le nouveau ministre, Eustache Muhanzi, a dévoilé son plan d’action, reposant sur cinq objectifs principaux. D’abord, il promet de mettre en œuvre le Programme national de développement de l’entrepreneuriat en RD-Congo pour promouvoir l’émergence des classes moyennes RD-congolaises et la création massive d’emplois et des richesses. Ensuite, le nouveau ministre se dit déterminé de doter le pays d’un cadre légal et réglementaire sur l’entrepreneuriat, l’artisanat et les startups.

En outre, il s’est engagé à assurer la formation à l’entrepreneuriat et à l’orthodoxie de gestion, à assurer la conversion de l’informel vers le formel, à assurer l’opérationnalisation du Fonds de garantie pour l’entrepreneuriat au Congo -FOGEC-, à assurer la transformation de l’OPEC en Agence nationale pour le développement de l’entrepreneuriat au Congo -ANADEC- et l’Agence de promotion des classes moyennes congolaises -APROCEM-, à faciliter l’accès des PME/PMI aux financements et, enfin, à favoriser la résilience des PME/PMI, véritables créneaux de développement de l’immense potentiel entrepreneurial que possède la RD-Congo, avec plus de 1.000 substances minérales dont 20 minerais stratégiques, une faune et une flore abondantes, 45% de la forêt africaine et la plus grande réserve des bois tropicaux du monde.

«L’atteinte de ces objectifs vaut la promotion du développement des incubateurs d’entreprise pour favoriser la création massive des petites et moyennes entreprises par les Congolais étant donné que l’implémentation des incubateurs d’entreprise dans tous les chefs-lieux des provinces reste un des objectifs majeurs», a-t-il indiqué.

Dans son plan d’action, le ministre Eustache Mahanzi entend promouvoir le développement des moyens alternatifs et innovants de financements de petites et moyennes entreprises et de petites et moyennes industries. Ce, en application rigoureuse de la loi fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le secteur privé pour promouvoir l’initiative locale. «Ce qui implique l’application rigoureuse de la loi sur le petit commerce qui en garantit l’exclusivité aux nationaux en faisant le respect de la chaîne de valeurs», a fait savoir le ministre Muhanzi. Pour ceux qui ne savent pas, Eustache Muhanzi a été ministre de l’Énergie et ressources hydrauliques dans le gouvernement Ilunkamba.

OK

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page