ActualitésNationSociété

Rapatriement des reliques de Lumumba: La Jeunesse kabiliste veut que USD 5 millions alloués soient utilisés pour la construction de Lumumbaville

«La Jeunesse kabiliste», une structure politique, a suivi, à travers les médias, la résolution du Conseil des ministres du vendredi 04 juin relative au rapatriement des reliques de feu Patrice Emery Lumumba, le tout premier Premier ministre et héros national. Dans une déclaration faite mercredi 09 juin à Kinshasa, cette organisation politique a réaffirmé sa vénération pour la mémoire Lumumba. Cependant, elle désapprouve la politisation de ce rapatriement.

«La Jeunesse kabiliste déplore et désapprouve la marchandisation politique éhontée et immorale que des politiciens, au plus haut somment de l’Etat, sont en passe d’imprimer à cet évènement qui, pourtant, ne devrait pas que servir à réhabiliter et honorer la mémoire de notre héros national, victime de l’intolérance des impérialistes occidentaux avec la complicité de leurs valets locaux politique», lit-on dans ladite déclaration.

Cette jeunesse fustige le caractère inopportun et budgétivore de cet évènement à cette époque où l’économie du pays est par terre que les finances du gouvernement sont asphyxiées par une crise que traverse le pays au niveau politique, sécuritaire, sanitaire, économique et social, aggravée par les calamités naturelles dont l’éruption volcanique du Nyiragongo dans le NordKivu, ayant plongé les populations dans la détresse.

Construction de Lumumbaville

Pour cette jeunesse, la meilleure manière pour le gouvernement d’honorer la mémoire de Lumumba, c’est de répondre aux attentes des populations en résolvant les différentes crises ci-haut évoquées et en améliorant les conditions sociales de celles-ci. C’est ainsi que cette jeunesse propose la construction de Lumumbaville avec les fonds alloués initialement à ses obsèques.

«Au lieu de dépenser inconsidérément la somme de USD 5 millions dans la réalisation de cet évènement tel que projeté, le gouvernement ferait œuvre utile en finançant la construction, à Lumumbaville, des infrastructures de base telles que les bâtiments administratifs, un centre de santé et des écoles», précise-t-on dans ladite déclaration, signée par Chirac Massamba, coordonnateur national de la Jeunesse kabiliste.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer