ActualitésDossier spécial électionsPolitique

Présidentielle : Tshisekedi à l’assaut du Katanga après des points marqués dans la Grande orientale

Le candidat Félix Tshisekedi et sa cohorte ont fait escale, entre fin novembre et début décembre, dans la Grande Orientale, visitant tour à tour Bunia, Buta, Kisangani, Aru et Isiro. Dans ces différentes villes, Félix Tshisekedi, porté par l’Union sacrée de la nation -USN-, a rencontré des foules acquises à sa cause. Accompagné de sa femme, qui s’est fait le plaisir de saluer la population d’Aru, Tshisekedi a rappelé aux populations locales «les acquis» de son quinquennat dont plusieurs projets achevés et d’autres en cours d’exécution. Le candidat Tshisekedi a rappelé aux populations de la Grande Orientales le triste épisode du divorce FCC-CACH. Ce mariage, aux allures d’une «tour de Babel» selon Tshisekedi, a été «un blocage au développement du pays».

Avec l’arrivée de l’USN, le candidat Tshisekedi a lancé le Programme de développement local de 145 territoires -PDL 145T. «J’ai pris l’initiative de mettre en place le PDL-145T à travers le pays pour faire développer à la base les territoires de la RD-Congo. Vous qui vivez ici dans le territoire de Aru en Ituri, vous êtes témoins de la construction des infrastructures modernes de base telles que les écoles, les hôpitaux… dans le cadre de ce programme. Je vais continuer dans le même élan pour mon mandat prochain. Je vous demande de me renouveler la confiance pour parachever mon programme durant les cinq prochaines années», a promis le candidat Tshisekedi.

Autres acquis et non de moindres brandis par le Chef de l’Etat, la gratuité de l’enseignement et la couverture santé universelle avec la maternité gratuite. S’il est réélu, Félix Tshisekedi entend poursuivre la revanche du sol sur le sous-sol. A l’étape d’Aru, le candidat n°20 s’est également engagé à «mettre fin à la domination de la monnaie ougandaise sur le franc congolais dans les territoires d’Aru et de Mahagi». Le président sortant a promis, en cas de réélection, de prendre des mesures pour renforcer la valeur de la monnaie locale et empêcher la circulation des monnaies étrangères sur le territoire RD-congolais. «Ici, c’est la RD-Congo. Ce n’est pas la République de l’Ouganda», a-t-il tonné.

Après Aru, Félix Tshisekedi s’est rendu à Kisangani où il a rencontré une population passionnée. Là, il a rappelé l’importance de l’implication des gouvernants dans le développement local et a promis d’œuvrer en faveur du progrès et de la prospérité de la région de Kisangani. Après avoir marqué des points dans l’ex-Province Orientale, Félix Tshisekedi a entrepris, mardi 5 décembre 2023, de conquérir les voix dans le Grand Katanga. Lubumbashi, première étape de son périple sur les terres katangaises, a royalement accueilli le candidat n°20, fraichement sorti d’une trêve de trois jours en hommage aux victimes de son meeting à Mbanza-Ngungu, le vendredi 1er décembre dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page