RDC: Fausse alerte sur une probable apparition de Coronavirus à Tshikapa

0

Les soupçons de Coronavirus à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï, au centre de la RD-Congo, ont été révélés mardi le 04 mars. Les 4 expatriés chinois en provenance de la Chine ont, tout de suite, été mis en quarantaine dans cette ville. Ces derniers travaillent comme ouvriers pour le compte de la société CGC, ayant décroché le marché de construction la Nationale n°1, son tronçon Tshikapa-Kananga, long de 250 km. Deux d’entre eux ont développé les symptômes d’une maladie qui s’apparente à ceux dudit virus. Les autorités provinciales ont appelé les populations au calme après la panique créée à la suite de cette fausse nouvelle. Ces soupçons sont les premiers en RD-Congo pour cette épidémie apparue au centre de la Chine. Le gouverneur du Kasaï Dieudonné Pieme a estimé que la situation était pour le moment sous contrôle et que la population n’a pas à s’inquiéter. «Les patients soupçonnés étant mis en isolement, ils devront rester en observation pendant 14 jours», a rapporté «7sur7.cd», citant l’autorité provinciale. Pour sa part, la ministre provinciale de la Santé du Kasaï, Pauline Mbidi Nondo, a apaisé la population après une visite du camp Kamisalu situé à 60 kms de la ville de Tshikapa, où se trouve la base de ces 12 Chinois employés de la société CGC dont les 4 soupçonnés. «Il n’y a aucun cas de Coronavirus identifié, nous étions sur place pour en savoir plus, nous avons trouvé 4 Chinois qui sont malades, ils sont mis en observation. Il n’y a donc pas de crainte», a-t-elle annoncé, soulignant que comme le recommandent aussi les autorités compétentes, le respect strict des mesures d’hygiène doit être de mise.

Teddy MAYAMBA