A Indaba, le PM Sylvestre Ilunga tient des réunions avec les investisseurs

0

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba représente son pays, la RD-Congo, à la 26ème édition de la Conférence internationale et annuelle des miniers Indaba Mining à Cape Town, en Afrique du Sud, du 3 au 6 février 2020. En marge de cette rencontre essentiellement minière, le chef du gouvernement RD-congolais organise une série de rencontres avec les investisseurs. Mardi 4 février 2020, le PM Sylvestre Ilunga a accordé une audience à une délégation de la société Alpha Mine basée à Bisiwe, dans la province du Nord-Kivu. La délégation était conduite par le ministre provincial des Mines du Nord-Kivu, David Kamuha, accompagné du Directeur général de Alpha Mine, Richard Robinson. L’on a noté du côté gouvernement RD-congolais, le ministre des Mines, Willy Kitobo Samson, et l’ambassadeur de la RD-Congo en Afrique du Sud. La société Alpha mines vient de commencer sa production de cassitérite et emploie actuellement 900 personnes. Le secteur minier en RD-Congo attire des investisseurs. Sylvestre Ilunga a également échangé le même mardi avec une délégation japonaise d’investisseurs miniers, conduite par le ministre d’Etat japonais de l’Economie, commerce et industrie, Yohei Matsumoto. Cette délégation a fait par au Premier ministre RD-congolais de son intérêt à investir dans le secteur minier de la RD-Congo. Pour sa part, Sylvestre Ilunga a rappelé à ses hôtes les nombreux investissements japonais en RD-Congo, notamment dans le secteur de la formation professionnelle et les a rassurés de la disponibilité de son pays à accueillir davantage de projets d’investissements.

La RD-Congo déterminée à combattre l’exploitation illicite des matières précieuses

Enfin, Sylvestre Ilunga a reçu une délégation de l’entreprise Glencore DRC, conduite par son président régional Mark Davis et son directeur exécutif pays Chantal Kanyinda. Au cours de l’entretien, Mark Davis a relevé l’importance de l’apport de la RD-Congo à la Conférence minière Indaba Mining. Il a par ailleurs confié au chef de l’exécutif central RD-congolais son intérêt de voir la production de Glencore bénéficier aux populations locales. Pour Mark Davis, ce géant suisse de l’extraction et du négoce de minerais et hydrocarbure partage l’avis du PM Ilunga de voir les matières précieuses de la RD-Congo contribuer à éradiquer la pauvreté et développer le pays. A la Conférence minière Indaba Mining 2020, le PM Sylvestre Ilunga a réaffirmé la détermination de la RD-Congo de combattre l’exploitation illicite de ses matières précieuses. «La RD-Congo défend la vision d’une exploitation minière en Afrique qui booste d’autres activités économiques des Etats», a fait comprendre le PM Sylvestre Ilunga, dans son discours devant la tribune de la Conférence minière de Indaba 2020. La RD-Congo n’a pas seulement des mines, d’autres potentialités dans le domaine agricole, du numérique, de l’électricité, du tourisme etc. attendent également des investisseurs. 

Christian BUTSILA