ActualitésNation

RDC : Le Premier ministre lance les travaux du Forum sur la performance dans la gouvernance de la nation

Le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, représentant du Chef de l’État au Forum sur la performance dans la gouvernance de la nation, a procédé, lundi 21 septembre, à l’ouverture de ces assises à l’amphithéâtre du Fleuve Congo hôtel.

Ce forum initié par l’Association congolaise pour l’accès à la justice -ACAJ-, l’Agence de prévention de lutte contre la corruption -APLC- et la Coordination pour le changement climatique -CCM- avec l’appui de la présidence de la République, va se clôturer le jeudi 24 septembre prochain.

Dans son mot de circonstance, le Premier ministre a confirmé qu’au niveau de son gouvernement et de toutes les autres structures étatiques, l’exigence de la performance dans la gouvernance de la nation ne se négocie guère. Elle se décline en la responsabilité des ministres ainsi que des animateurs des institutions publiques, et dans le suivi proactif de leur performance dans la mise en œuvre de la politique définie par le gouvernement de la République.

À cet effet, le chef de l’Exécutif central salue la tenue de ce forum, car il s’inscrit dans un dialogue citoyen entre gouvernants et gouvernés. «La démocratie, c’est quand un membre de la Société civile peut librement exprimer ses critiques. La démocratie, c’est quand un commis de l’État, quel que soit son rang, place l’intérêt général au-dessus de toute autre considération personnelle. Cela s’appelle tout simplement le respect de l’éthique de responsabilité», a déclaré le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.

Il espère donc que les travaux de ces assises vont déboucher sur des recommandations susceptibles d’aider le gouvernement central à accroître les ressources publiques. On a noté, à cette cérémonie de lancement, la présence notamment du vice-président du Sénat, des membres du bureau du Conseil supérieur de la magistrature, du président du Conseil économique et social, des députés nationaux et sénateurs, des membres du gouvernement central, des ambassadeurs accrédités en RD-Congo, des présidents des institutions d’appui à la démocratie ainsi que des gouverneurs des provinces.

Avec primature.cd

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer