RDC – Le PM Ilunkamba amorce la 1ère étape de la croisade pour l’accroissement des recettes publiques: la DGDA

0

Cette régie financière est appelée à parvenir aux assignations fixées dans le budget 2020 arrêtées à 4.567.868.327,74 francs congolais, soit un accroissement de plus de 72% par rapport aux prévisions de 2019

Une croisade décisive certes. C’est celle que le Premier ministre Sylvestre Ilungaa entamée, jeudi 05 mars 2020,dans le cadre de l’accroissement des recettes publiques. Première étape de cette campagne amorcée par le gouvernement de la République, la Direction générale des douanes et Accises  -DGDA. En fait, après les deux premiers mois, il a été décidé par le Conseil des ministres que la mobilisation de recettes doit être la priorité. Voilà qui justifie la présence du chef du gouvernement à la DGDA pour commencer le processus de priorisation de la mobilisation des recettes de l’Etat. «Nous devons tous être impliqué dans ce processus. Ma présence ici c’est la volonté du gouvernement d’accompagner la douane à réaliser les recettes qui sont prévues dans le budget. C’est un effort que nous devons tous mener, chacun à son niveau», a souligné Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Et de poursuivre: «Je suis venu ici et nous avons passé en revue les mesures qui sont prévues pour la douane dans le budget de l’Etat et qui sont destinées à accroitre les recettes de l’Etat tel que prévues dans le budget. J’aurai l’occasion aussi d’aller à l’Est voir, sur place avec les services des régies financières, comment on peut aussi faire là-bas pour contribuer à la réalisation des recettes prévues dans le budget de l’Etat pour l’exercice 2020». Sur place, le Premier ministre a présidé une réunion avec les dirigeants de cette régie financière pour les sensibiliser à relever le défi de la mobilisation des recettes douanières par les 5 613 agents et cadres que compte la DGDA afin de parvenir aux assignations fixées dans le budget 2020 arrêtées à 4.567.868.327,74 francs congolais, soit un accroissement de plus de 72% par rapport aux prévisions de 2019. Outre les mesures prévues pour la douane pour accroitre les recettes de l’Etat, la réunion présidée par le PM Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’est aussi penchée sur la problématique de la surcharge de coût d’entrée des marchandises en RD-Congo. Cette réunion a permis d’aborder aussi les services stratégiques dans cette dynamique de mobilisation des recettes douanières. Il s’est agi notamment du service de suivi des cargaisons  des marchandises par le scellé électronique ou encore du service de monitoring, de contrôle des camions pour éviter des déviations. Le centre des données du système informatisé des statistiques douanières a également été abordé au cours de cette rencontre entre le Premier ministre et les responsables de la DGDA. Comme il l’avait annoncé lors d’une des réunions du comité de conjoncture économique du gouvernement, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a entamé sa campagne de mobilisation des recettes de l’Etat. Il l’avait dit, il l’a fait. Après Kinshasa, il compte étendre sa croisade sur toute l’étendue du pays.Dorian KISIMBA