ActualitésEnvironnementSociété

RDC : Sous le leadership du ministre Nyamugabo, Kinshasa accueille un lot de véhicules verts

Le ministre Claude Nyamugabo ne néglige aucun secteur destiné à verdir le tableau assez inquiétant de l’environnement en RD-Congo. Il va partout où il peut dégager une lueur de positivité dans l’action environnementale. Jeudi 29 octobre 2020, il s’est inscrit dans une logique accompagnatrice de l’entreprise Mopepe Solution, une structure des jeunes issus de la Diaspora dirigée par Yacine Fylla, qui s’active dans l’importation des véhicules électriques pour le transport en commun à Kinshasa.

Des taxis estampillés «verts», avec zéro émission de carbone et zéro nuisance sonore. Une véritable révolution écologique à saisir dans le secteur des transports en commun. «Les fonctionnalités des véhicules sont activées sur base d’une application contenue dans un téléphone portable», a-t-on appris de la cellule de communication du ministère de l’Environnement et développement durable.

Le ministre Claude nyamugabo a, devant la presse, rappelé que le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, du haut de la tribune des Nations unies en septembre 2019, avait affirmé que la RD-Congo ambitionne de réduire de 17% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et que ces initiatives sont inscrites dans ce programme salvateur. En vue d’appuyer l’initiative, le ministre de l’Environnement et développement durable a promis de saisir ses collègues de l’Industrie, des Finances et de l’Énergie quant à ce.

Ces jeunes entrepreneurs disposent dans leur pipeline d’un autre projet d’implantation des poubelles «clean city» dotées d’un système internet d’identification et quantification des déchets. Me Claude Nyamugabo a dit tous ses encouragements à ces jeunes après une démonstration de recharge et de fonctionnement de ces voitures taxis électriques. Il a enfin visité les installations sportives, œuvre réalisée par Mopepe Solution pour un bel encadrement de la jeunesse.

Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer