NOGEC exhorte le gouvernement à revoir à la baisse les frais académiques

0

Me Constant Mutamba, président national du regroupement politique Nouvelle génération pour l’émergence du Congo -NOGEC-, qui a suivi avec attention les incidents survenus à l’Université de Kinshasa -UNIKIN- et à l’Université de Kisangani -UNIKIS-, lundi 6 janvier 2020, a, dans un communiqué de presse rendu public le 7 janvier à Kinshasa, condamné l’incivisme et la violence qui les ont caractérisées. «Il est inacceptable qu’un étudiant, de surcroit futur cadre, se livre à la destruction d’un bien public qu’il est pourtant censé protéger, s’en prenne physiquement à ses enseignants et agresse violemment les éléments de la Police», a regretté Me Constant Mutamba, jugeant toutefois légitimes les manifestations des étudiants contre la hausse des frais académiques. La NOGEC a, par le biais de son président national, exhorté le gouvernement de la République à revoir à la baisse et à uniformiser les frais académiques dans tous les instituts supérieurs et universitaires. Ci-dessous, le communiqué de presse de la NOGEC.