Actualités

RDC: Ngoopos veut les sauts-de-mouton dans le délai

A l’approche de la date du 30 juin prochain, date prévue pour la remise des sauts-de-moutons à la population kinoise par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures et Travaux publics -ITP-, Willy Ngoopos, garde toujours ses lunettes. Le patron des ITP a un regard attentif sur la manière dont évoluent les chantiers à travers tous les sites de la ville de Kinshasa. C’est ce qui lui a permis de comprendre que certains sauts-de-moutons ne seront pas inaugurés à la date prévue. Juste les ouvrages de Pompage, de la Place Mandela sont fins prêts pour être inaugurés le 30 juin prochain. Les autres sites poursuivent leurs travaux. Ce constat, Willy Ngoopos l’a fait lors de la visite des chantiers qu’il a effectuée mercredi 22 avril 2020. Son objectif était de se rendre compte si tous les ouvrages pourraient être prêts le jour de l’indépendance de la RD-Congo. Voilà pourquoi, sur chaque site, il ne cessait de rappeler aux entreprises qui construisent les sauts-de-moutons le respect des engagements. Cette croisade a conduit le VPM Ngoopos dans tous les coins où sont installés les sauts-de-moutons. Son constat général est que certains ouvrages ne seront pas prêts à la date du 30 juin. Pompage, SOCIMAT, Place Mandela, 24 novembre au niveau de l’ASSANEF, Debonhomme, Marché de la Liberté et Place Pascal, à tous ces endroits Willy Ngoopos y a posé ses pieds. Il a mobilisé ses troupes pour faire avancer les travaux. Si dans certains sites les travaux avancent bien, dans d’autres, par contre, l’on constate une lenteur au point que les entreprises sont prêtes à solliciter un sursis. «Si un sursis sera accordé, il sera le dernier et pour une durée raisonnable. Car il ne faut pas non plus la précipitation soit un argument pour un travail bâclé», a lâché le VPM Ngoopos à l’endroit de la société Safricas qui n’est pas prête avec le saut-de-mouton de la place SOCIMAT. Dans son entendement, il y a des chantiers qui seront prêts à la date du 30 juin prochain.

D’autres le seront après la fête de l’indépendance. A toutes les entreprises commises à cette tâche, à savoir: l’Office des voiries et drainage -OVD-, l’Office des routes -OR-, Safricas et autres, le patron des ITP a donné des instructions portant sur le respect des engagements pris. Pour lui, le gouvernement tient à la solidité des ouvrages. Au niveau de la Place Pompage, dans la commune de Ngaliema, où la population ne cesse de réclamer la réhabilitation de la route qui mène vers le quartier Don Bosco, le VPM Ngoopos n’est pas resté muet. Il a voulu inspecter cette voie secondaire sur l’avenue de la Révolution afin de voir comment réhabiliter ce tronçon ainsi que les deux ponts reliant les quartiers environnants. Voilà qui l’a poussé à instruire à l’OVD pour que les travaux soient lancés dans un bref délai, au besoin, d’éviter l’engorgement une fois que le saut-de-mouton sera opérationnel.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer