ActualitésDossier à la UnePolitique

Négociations pour le gouvernement: Finances et Justice au FCC, Affaires étrangères, Intérieur et Budget au CACH

Après moult débats, les deux forces coalisées, le Front commun pour le Congo -FCC- et le Cap pour le changement -CACH, seraient parvenues à se mettre d’accord sur le partage des postes ministériels dits de souveraineté. Selon des sources crédibles, les ministères des Finances et de la Justice reviendraient au FCC de Joseph Kabila, tandis que ceux des Affaires étrangères, Budget et Intérieur seraient attribués au CACH de Félix-Antoine Tshisekedi.  

A en croire les mêmes sources, la publication du gouvernement Ilunkamba interviendrait incessamment. Ces informations sont prises au sérieux au regard des images qui circulent sur la toile faisant état de la rencontre à Kinshasa, entre l’ancien Président Joseph Kabila et son successeur Félix Tshisekedi. Une rencontre qui, selon les dires de certains observateurs, serait dictée par le souci de derniers réglages des conclusions des négociateurs du FCC et du CACH en rapport avec le partage des postes ministériels et la présentation des noms des personnalités politiques éligibles à la nomination à ces postes.  Entré en fonctions le 24 janvier, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba le 20 mai 2019. Six mois viennent de s’écouler sans que la composition de l’équipe gouvernementale ne soit connue ni installée pour la mise en exécution de la vision du Chef de l’Etat. Cette lenteur, selon des sources proches des deux familles politiques en coalition, plonge ses racines dans le souci de placer l’homme qu’il faut à la place qu’il faut de manière à mettre toutes le chances de réussite en vue de l’atteinte des promesses de campagne et de grandes lignes du programme présenté lors de l’investiture de l’actuel Président de la République.La fumée blanche est donc pour bientôt. Ce qui est une bonne chose pour remettre tout le monde au travail avec le fonctionnement harmonieux de toutes les institutions de la République.  Octave MUKENDI  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer