Mustapha Abu appréhendé à l’Aéroport de N’Djili avec un colis important de cocaïne

0

Les services d’immigration continuent à rendre de loyaux services à la nation RD-congolaise, en faisant preuve de bravoure et d’abnégation. Ils ont dernièrement attrapé un trafiquant de drogue à l’Aéroport international de N’Djili, nommé Mustafa Abu Darwish, directeur général des sociétés Mino Congo, Trans Gazelle, Pain Victoire et tant d’autres. Toutes ces entreprises font partie du Groupe Congo futur.

Appréhendé, cet homme d’affaires libanais voulait prendre l’avion pour le Liban avec une quantité importante de cocaïnes. Pour les OPJ, ce colis, une fois arrivé dans d’autres pays, allait ternir davantage l’image de la RD-Congo. Interrogé par les services spécialisés commis à l’Aéroport international de N’Djili, Mustafa Abu a avoué que cette quantité non négligeable de cocaïne était destinée à sa propre consommation. A titre de démonstration, il a pris une partie en présence des officiers militaires. «Une autre quantité de ces drogues devrait être déversée hors du marché de la RD-Congo», a-t-il reconnu.

Son oncle Saleh Assi, supposé impliquer dans l’affaire et propriétaire de toutes les sociétés du Groupe Congo futur que dirige Mustafa Abu, cherche à laver son collaborateur intercepté à l’Aéroport international de N’Djili. «De fortes pressions sont exercées sur les services RD-congolais pour le soustraire des mailles de la justice», a-t-on appris des sources proches du dossier, faisant savoir que, en attendant les conclusions de l’enquête, le DG Mustafa Abu est toujours entre les mains des services spécialisés. «Ce scandale met une fois de plus à nu les activités illicites pilotées à l’intérieur de ce grand commercial et industriel disposant d’un large monopole sur un certain nombre de segments du marché RD-congolais», ont déclaré les mêmes sources. Pour sa part, la communauté libanaise en RD-Congo demande à ce que la justice soit faite pour que ce genre de trafic ne se produise plus dans le pays.

YA KAKESA     

REPONDRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom