Actualités

RDC : L’ANAPI et la Chambre de Commerce américaine s’accordent pour l’expansion des investissements entre les deux pays

L’Agence nationale pour la promotion des investissements -ANAPI- et le Centre d’affaires USA-Afrique de la Chambre de commerce américaine -USAfBC- se sont accordés, jeudi 2 mars 2020 à Washington, de mener une expédition dans l’optique d’améliorer l’environnement des affaires et de renforcer les liens économiques d’affaires entre les entrepreneurs RD-congolais et américains au niveau du secteur privé de la RD-Congo et des USA. Pour sceller cette collaboration, un protocole d’accord a été signé, le même jour, entre les deux parties, établissant ainsi les principes et la base d’une coopération accrue entre l’ANAPI et la Chambre de commerce américaine. Ces deux organisations sont convaincues qu’une croissance économique tirée par les exportations et résultant d’une augmentation des investissements est la clé de la création d’emplois et de la réduction de la pauvreté. Ainsi, elles ont levé l’option de «travailler ensemble pour coordonner leurs activités de politique, de défense et de promotion des affaires, en particulier sur les opportunités spécifiques de commerce et d’investissement entre les USA et la RD-Congo»; «soutenir les mesures visant à améliorer l’environnement d’investissement pour les entreprises américaines faisant des affaires en RD-Congo et les entreprises de la RD-Congo faisant des affaires aux USA»; ainsi que de «sensibiliser aux possibilités d’investissement en soutenant les missions commerciales et d’investissement entre les USA et la RD-Congo, ainsi qu’aux informations concernant les possibilités d’investissement et d’affaires et à un forum permettant d’éliminer les obstacles à l’expansion des affaires dans l’intérêt de deux pays». Entre l’ANAPI et l’USAfBC, la collaboration prévoit d’œuvrer sur les politiques, la défense des intérêts et les efforts de promotion des entreprises. Ce, en vue de renforcer de manière croissante les relations en matière de commerce et d’investissement entre la RD-Congo et les USA, en créant un dialogue permanent entre les opérateurs économiques américains et RD-congolais, leur donnant un aperçu de ce qu’il faut pour croître et être compétitif dans l’économie mondiale. L’un des fruits attendus de cette collaboration est notamment le soutien des entreprises américaines au programme de diversification économique de la RD-Congo grâce au développement des compétences et le transfert des technologies. «Nous allons travailler à identifier les pans d’actions et les domaines d’intervention à approfondir dans le cadre de la collaboration avec l’ANAPI pour permettre aux investisseurs américains de comprendre le marché RD-congolais et d’identifier la RD-Congo comme une destination privilégiée pour faire les affaires», a expliqué Guevera Yao, Directeur pour l’Afrique centrale, du Nord et de l’Ouest de l’USAfBC.

Lancement officiel du «Guide économique de la RDC»

L’occasion faisant le larron, le Président RD-congolais Félix-Antoine Tshisekedi a profité de l’occasion pour lancer officiellement, le même 2 juillet, le «Guide économique de la RDC», un support informationnel sur les opportunités d’investissement en RD-Congo. La cérémonie de lancement de ce support s’est déroulée en présence du Sous-secrétaire d’Etat américain aux affaires africaines, Tybor Nagy, des responsables de la Chambre de commerce américaine, de la délégation de l’ANAPI, ainsi que de plusieurs opérateurs économiques de la RD-Congo et des USA, réunis autour d’une Table ronde pour discuter de l’avenir des relations économiques bilatérales. Ce guide économique, apprend-on de l’ANAPI, fournit des informations concernant divers secteurs autres que l’exploitation minière, pour laquelle la RD-Congo est déjà réputée à l’international. «Les perspectives dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, des infrastructures, de l’écotourisme, de l’éducation et de la santé sont autant des possibilités d’investissement concrètes dans les 26 provinces du pays», explique-t-on dans ce guide. Et Anthony Nkinzo, DG de l’ANAPI, de préciser: «avec ce guide, nous lançons les baby-steps qui édifient les entreprises américaines en plaçant un cadre où l’on peut exercer en RD-Congo». Cerise sur le gâteau, le DG Nkinzo a révélé que des réflexions sont en cours en vue de la création d’un guichet économique avancé pour les investisseurs américains en guise de facilitation.

Laurent OMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer