ActualitésDossier à la UneHi-TechSociété

RDC – Recherche scientifique: José Mpanda déborde d'initiatives, il fait réactiver le réacteur nucléaire Trico II

Ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, José Mpanda, ne fait pas dans la dentelle pour rendre plus performant le Centre de recherche en énergie nucléaire de Kinshasa -CREN-K-, aujourd’hui Commissariat général à l’énergie atomique -CGEA. Le ministre Mpanda a réussi à défendre le projet de redémarrage du réacteur nucléaire Trico II du CGEA. Ce projet a été approuvé à la faveur du Conseil des ministres du jeudi 20 février 2020. Résultat: ce réacteur qui ne fonctionne plus depuis une vingtaine d’années sera bientôt remis en service. Aussi, le ministre José Mpanda a été chargé, par le Conseil des ministres, de faire retentir le son de cloche de la RD-Congo à la réunion de Vienne prévue février courant. José Mpanda, qui déborde d’initiatives pour faire émerger la recherche scientifique en RD-Congo, a ainsi été sous le feu des projecteurs lors du dernier Conseil des ministres. Des initiatives bien ficelées reprises dans la feuille de route 2020 du ministère de la Recherche scientifique et innovation technologique. D’ailleurs, cette feuille de route fait de la modernisation du CGEA et du redémarrage du réacteur Trico une priorité. Un des facteurs alléchants de la feuille de route du ministre José Mpanda est la construction du centre de radiothérapie, dont le coût est évalué à USD 13 millions. L’objectif de ce projet, dont la maquette a déjà été conçue, est de l’innovation dans la médecine nucléaire pour le traitement des cancers et autres tumeurs. En 2020, le ministre José Mpanda a également prévu, dans sa feuille de route, la redynamisation du Conseil national de sécurité nucléaire -CNSN- et l’opérationnalisation de l’Institut national de radioprotection, l’acquisition des équipements scientifiques et des laboratoires des centres, instituts et services de recherches ciblés, notamment le CNPRI, le CNT, le CRG, le CRGM, le CRSAT, le CRAA, l’IRSS et l’OVG. La feuille de route du ministre de la Recherche scientifique laisse transparaitre en filigrane la détermination de José Mpanda d’œuvrer en conformité avec la vision du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, incarnée par le PM Sylvestre Ilunga Ilunkamba, en vue de conduire la RD-Congo lentement mais sûrement vers son développement. 

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer