ActualitésDossier à la UnePolitique

Modeste Bahati: "Le FCC connait un malaise à la suite de l'égoïsme"

Un courrier choc de Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale de l’AFDC-A, rapporte de l’existence d’un “malaise” au sein du Front commun pour le Congo -FCC-, regroupement politique de l’ancien Président Joseph Kabila. La cause de ce malaise, selon Bahati, est “l’égoïsme” et “le non respect du principe élémentaire du poids proportionnel national de chaque regroupement mais aussi du calcul individuel des décideurs”.

Dans cette correspondance datée du 28 janvier 2019 et adressée au Coordonnateur du FCC, avec en copie la “Haute autorité morale”, Bahati Lukwebo a laissé entendre que le poids politique s’apprécie d’abord au niveau national, puis provincial et finalement local. “C’est le principe qui a été suggéré par tous les chefs des regroupements, à l’exception du PPRD, lors de la dernière réunion”, a-t-il fait savoir, avant de rappeler: “la cohésion ne peut se bâtir que sur une bonne répartition des responsabilités à tous les niveaux”.

Saisissant la balle au bond, Bahati a formulé quelques suggestions à l’attention du Coordonnateur du FCC. Retrouvez ces suggestions dans le fac-simulé.

Laurent OMBA


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer