ActualitésSociété

RDC: Mabunda invite les femmes de son administration à soigner leur milieu de travail

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a invité les femmes de son administration au travail et à soigner leur milieu professionnel. C’était lors de la journée de réflexion entre les femmes organisée, jeudi 12 mars 2020 dans la salle des spectacles du Palais du peuple, par la speaker de la Chambre basse du Parlement RD-congolais dans le cadre de la Journée internationale de la femme. Cette occasion était propice pour toutes les femmes de l’Assemblée nationale de réfléchir et d’échanger sur leur travail au niveau de cette institution législative. Cette rencontre a permis à toute la junte féminine de toutes les directions de l’administration de la Chambre législative de soulever et soumettre leur doléances à Jeanine Mabunda, bien disposée non seulement à les écouter mais à échanger. Au nombre des préoccupations soulevées par les femmes de l’administration de l’Assemblée nationale, figurent au premier plan le besoin de la formation pour renforcer leurs capacités et l’avancement en grade dont elles ne bénéficient pas depuis des années. «Au niveau de notre administration, nous n’avons aucune femme au poste de directeur ou de chef de division alors qu’il existe des compétences parmi nous», ont-elles déploré. Et d’ajouter: «maintenant que nous avons une femme à la tête de l’Assemblée nationale, les injustices dont nous sommes victimes depuis des lustres doivent être corrigées», ont encore évoqué les femmes de l’administration de la Chambre basse du Parlement. En échos aux propos de ces interlocutrices, Jeanine Mabunda Lioko a promis d’examiner tous les points soulevés en vue d’apporter des solutions qui rencontrent leurs attentes. Dans son adresse, la présidente de l’Assemblée nationale a invité les femmes de l’Administration de la Chambre basse à la valorisation du travail, à la ponctualité et à prendre soins de leurs milieux du travail. Pour ce qui est de la formation soulevée par les femmes de son administration, Mabunda a fait savoir que la question est prise en compte. Dans son entendement, les capacités des femmes seront renforcées au cours de cette législature.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer