ActualitésEducation

L’UCC largue 354 finalistes sur le marché de l’emploi

L’Université catholique du Congo -UCC- a déversé mercredi 31 juillet 2019 354 finalistes sur le marché de l’emploi RD-congolais. C’était à l’occasion de la cérémonie des grades et de la clôture de l’année académique de l’année 2018-2019 organisée dans l’amphithéâtre de cette université conventionnée catholique de Limete. Le délégué du ministre en charge de l’Enseignement supérieur et universitaire -ESU-, les membres des familles des finalistes et les nombreux invités ont rehaussé de leur présence cette activité riche en couleurs. Sur les 354 finalistes largués sur le terrain d’emploi, l’on trouve 148 gradués, 169 licenciés -master 2 selon le système LMD-, 23 diplômés en agrégation, 9 docteurs à thèse, 1 diplômé en master des affaires et 4 diplômés d’études approfondies. Parmi les docteurs, un est du Droit canonique et 8 en Philosophie. Pour ce qui est des licenciés, le grand nombre vient de la Faculté de Droit qui a largué 85 finalistes, suivie de l’Economie et développement -50 licenciés-, de la Théologie qui a donné 11 licences cette année en première session. La Faculté des Sciences politiques de l’UCC a déversé 8 licenciés, la Communication sociale 6 L2 alors que les Facultés du Droit canonique a livré 4 licences et celle de la Philosophie 5. L’Université catholique du Congo a modernisé le système de son enseignement. Elle a instauré le système LMD -Licence, Master et DEA- qui sera d’application au cours de l’année académique 2019-2020. Dans l’amphithéâtre où se tenait la cérémonie, l’ambiance était à son comble. Membres des familles, amis et connaissances des finalistes habillés en uniformes pour la plupart d’entre eux étaient dans la joie parfaite de voir les leurs terminer les études. Les chants, coups de sifflets et pas des danses étaient au rendez-vous pour agrémenter la cette cérémonie qui a permis aux 354 finalistes de sortir par la grande porte de l’UCC. Finies les études, c’est une autre étape qui les attend maintenant: la recherche de l’emploi. Miriam MBUESHI

Articles similaires

Fermer
Fermer