ActualitésSociété

Le collectif des femmes comédiennes de la RTNC présente ses doléances au ministre Kibassa

Le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Augustin Kibassa Maliba, a accordé, mardi 20 septembre 2022, une audience à une délégation du collectif des femmes comédiennes de la RTNC conduite par Maman Bipendu. Au cours de la rencontre, il était question, pour le collectif, de présenter les civilités et féliciter le ministre des PTNTIC pour ses efforts visant à apporter le changement et des avancées dans son secteur depuis son arrivée mais également lui soumettre ses doléances. «Nous étions venues échanger avec notre autorité, notre ministre pour d’abord le féliciter pour ses réalisations depuis son arrivée au ministère des PTNTIC et lui faire voir comment nous, les mamans comédiennes de la RTNC, avions travaillé et continuons de travailler pour défendre les couleurs de notre pays, la RD-Congo», a déclaré Maman Bipendu, présidente du collectif.

L’occasion faisant le larron, le collectif a annoncé au ministre Kibassa Maliba le décès de l’une de ses membres, Maman Nzita, dont le corps se trouve présentement à la morgue. «Nous sommes en train de partir, nous n’avons rien à laisser à nos enfants, qu’est-ce qui explique que nous avions travaillé à la RTNC? Nous avons bien parlé avec lui, il nous a écoutées lui-même en personne. Nous lui avons tout expliqué, nous sommes contentes et nous espérons que notre message va aussi atteindre le premier citoyen du pays. Nous voulons que l’on reconnaisse ce que nous avons eu à faire, pendant que nous sommes encore en vie», a-t-elle ajouté.

A son tour, le patron des PTNTIC s’est dit très heureux d’échanger avec les femmes comédiennes de la RTNC qui ont fait plaisir à plusieurs RD-Congolais. Augustin Kibassa Maliba a promis de répondre positivement aux doléances qui lui ont été soumises. Ce, à la grande satisfaction de ses interlocuteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page