ActualitésNationPolitique

LCM appelle à une enquête sur les tireurs des ficelles à l’Est de la RD-Congo

Le coordonnateur national du regroupement politique Le changement en marche -LCM-, allié de l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS-, Me John Mbaya Ntita, de retour dimanche 10 octobre d’Addis-Abeba où il a été en contact avec les investisseurs intéressés par la RD-Congo, a réagi sur la situation politico-sociale de la RD-Congo. D’emblée, il a salué la décision courageuse du Président de la République d’aller s’installer momentanément à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, pour suivre de plus près les opérations liées au rétablissement de la sécurité dans cette partie du pays.

«LCM se dit réconforté par la dénonciation faite par le Chef de l’Etat selon laquelle plusieurs personnalités bénéficiant des immunités les foulent aux pieds en tirant des ficelles dans l’insécurité qui prévaut dans la partie orientale de notre pays», a fait le savoir John Mbaya, appelant à la mise sur pied d’une commission d’enquête pour dénicher les pêcheurs en eau trouble. Selon lui, les bénéficiaires des immunités ne sont autres que les membres du gouvernement et les parlementaires au niveau national et provincial.

«Pour ce faire, LCM demande au Chef de l’Etat d’instruire les services compétents afin que les membres du gouvernement au niveau central et provincial ainsi que les députés nationaux et provinciaux, les sénateurs et toute autre personnalité impliqués de près ou de loin dans l’insécurité récurrente  dans l’Est du pays soient dénoncés et poursuivis afin qu’ils puissent répondre de leurs actes anti-patrie», a indiqué Me John Mbaya, estimant que «cela conduirait à leur décharger des fonctions étatiques qu’ils exercent afin de les mettre hors d’état de nuire».

Toujours au chapitre sécuritaire, le coordonnateur du LCM a également salué l’engagement des Chefs État de la RD-Congo, Angola, Rwanda et l’Ouganda pris lors du mini-Sommet quadripartite présidé à Goma par visioconférence par le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de combattre et d’éradiquer les groupes armés locaux et étrangers opérant dans la sous-région des Grands Lacs. «A l’instar de tous les RD-Congolais épris de paix et attachés à la mère patrie, LCM a accueilli favorablement la décision prise par le Chef de l’Etat d’annuler l’installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe et de mettre en place une commission d’experts scientifiques non originaires pour plancher sur ce cas et proposer de solutions, décision qui a été entérinée par la 52ème réunion du Conseil des ministres tenue à Kinshasa le vendredi 09 octobre 2020.

Dans la logique de combattre le chômage, la corruption, le détournement de deniers publics et l’impunité, le coordonnateur du LCM a invité tous les RD-Congolais de soutenir le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dans sa vision de ramener la paix sur l’ensemble du pays et de déclencher un développement en attirant les investisseurs en RD-Congo. Il les a appelés à la constitution d’une plateforme autour du Chef de l’Etat composée de tous les patriotes pour «contrecarrer tous ceux qui jettent des peaux de bananes sur son chemin pour l’empêcher de réaliser sa vision».

Enfin, Me John Mbaya a noté que LCM réitère son soutien sans faille au Président de la République et lui rassure de sa victoire pour un second mandat afin de parachever l’œuvre de l’instauration d’un État de droit par la revalorisation de la justice et des services de défense et sécurité.

Octave MUKENDI


Déclaration du coordonnateur national du Le changement en marche -LCM

Le coordonnateur national du regroupement politique Le changement en marche -LCM-, Me John Mbaya Ntita, de retour d’Addis-Abeba où il a été en contact avec les investisseurs intéressés par la RD-Congo, a été interrogé par la presse sur la situation politico-sociale de la RD-Congo. Le changement en marche étant un allié privilégié de l’UDPS qui apporte son soutien aux actions du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, son coordonnateur national, Me John Mbaya Ntita, a fait cette déclaration:

1. LCM salue la décision courageuse du Président de la République d’aller s’installer momentanément à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, pour suivre de plus près les opérations liées au rétablissement de la sécurité dans cette partie du pays.

2. LCM se dit réconforté par la dénonciation faite par le Chef de l’Etat selon laquelle plusieurs personnalités bénéficiant des immunités les foulent aux pieds en tirant des ficelles dans l’insécurité qui prévaut dans la partie orientale de notre pays.

3. Les bénéficiaires des immunités ne sont autres que les membres du gouvernement et les parlementaires au niveau national et provincial.

4. LCM demande au Chef de l’Etat s’instruire les services compétents afin que les membres du gouvernement au niveau central et provincial ainsi que les députés nationaux et provinciaux, les sénateurs et toute autre personnalité impliqués de près ou de loin dans l’insécurité semée dans l’Est du pays soient dénoncés et poursuivis afin qu’ils puissent répondre de leurs actes anti-patrie. Ce qui conduirait à leur décharger des fonctions étatiques qu’ils exercent.

5. LCM salue également l’engagement des Chefs État de la RD-Congo, Angola, Rwanda et l’Ouganda pris lors du mini-Sommet quadripartite présidé à Goma par visioconférence par Son Excellence Monsieur le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de combattre et d’éradiquer les groupes armés locaux et étrangers opérant dans la sous-région des Grands Lacs.

6.  A l’instar de tous les Congolais épris de paix et attachés à la mère patrie, LCM salue la décision prise par le Chef de l’Etat d’annuler l’installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe et de mettre en place une commission d’experts scientifiques non originaires pour plancher sur ce cas et proposer de solutions, décision qui a été entérinée par la 52ème réunion du Conseil des ministres tenue à Kinshasa le vendredi 09 octobre 2020. 

7. LCM demande à tous les Congolais de soutenir le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dans sa vision de ramener la paix sur l’ensemble du pays et de déclencher un développement en attirant les investisseurs en RD-Congo.

8. Pour ce faire, LCM appelle à la constitution d’une plateforme autour du Chef de l’Etat composée de tous les patriotes pour contrecarrer tous ceux qui jettent des peaux de bananes sur son chemin pour l’empêcher de réaliser sa vision.

9. LCM réitère son soutien sans faille au Président de la République et lui rassure de sa victoire aux prochaines élections afin de parachever l’œuvre de l’instauration d’un État de droit par la revalorisation de la justice et des services de défense et sécurité.

Fait à Kinshasa, le 10/10/2020

Pour Le Changement en marche

Me John MBAYA NTITA

Coordonnateur national

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer