ActualitésDossier à la UnePolitique

Lamuka: Bemba succède à Katumbi

La plateforme politique Lamuka a tenu, mardi 30 juillet à Lubumbashi dans le Haut Katanga, la réunion de son présidium sous la coordination de Moïse Katumbi Chapwe. Après avoir scruté la situation politique de l’heure du pays, plusieurs options ont été levées par les membres du présidium, notamment celle de la désignation de Jean-Pierre Bemba Gombo comme nouveau Coordonnateur de Lamuka pour l’exercice trimestriel d’août à octobre 2019. Représenté à cette réunion par Eve Bazaiba Masudi, le patron du Mouvement de Libération du Congo -MLC- succède ainsi à Moïse Katumbi. Ce dernier a bénéficié des éloges de la part du présidium, pour avoir accepté d’assumer le premier mandat de la coordination tournante instituée après la transformation de la coalition électorale en plateforme politique. En outre, le présidium a pris acte du départ de la plateforme d’Antipas Mbusa Nyamwisi et de Freddy Matungulu.

Réaffirmant sa victoire aux élections du 30 décembre 2018, Lamuka continue de dénoncer la fabrication des résultats tels qu’annoncés par la CENI et entérinés par la Cour Constitutionnelle. Cette plateforme politique dénonce aussi l’invalidation injuste de ses députés par la Cour constitutionnelle. Dans le communiqué final sanctionnant ces assises, le présidium de Lamuka lance un appel pressant à la classe politique et à la société civile de se joindre à son combat, dans un élan patriotique puissant et pacifique, pour protéger et consolider l’ordre politique républicain et démocratique forgé par les forces vives de la nation congolaise rassemblées à Sun City, en Afrique du Sud en 2002 et traduit dans la Constitution du 18 février 2006.Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer