ActualitésNation

La Belgique octroie 250 millions d’euros d’aide à la RD-Congo

La politique de la diplomatie agissante implémentée par le Président Tshisekedi continue à porter des fruits. Sur le plan bilatéral, la Belgique et la RD-Congo sont déterminées à consolider davantage leurs liens de coopération. Cet engagement s’est traduit par la signature d’une Convention spécifique RD-Congo – Belgique. Au terme de cette convention, la Belgique va disponibiliser 250 millions d’euros pour une période de 2023 à 2027. Ce portefeuille de coopération entre la RD-Congo et la Belgique, à travers ENABEL, vise à contribuer à l’amélioration structurelle et durable des conditions de vie des populations qui vivent sous le seuil de pauvreté en promouvant leur résilience et leur autonomie. Les provinces concernées par ce programme sont, entre autres Kinshasa, Sud-Ubangi, Tshopo, Kasai-Oriental, Lomami, Haut-katanga et Lualaba ainsi que le Sud-Kivu et le Maniema.

C’est Caroline Gennez, ministre de la Coopération au développement et de la politique des grandes villes, qui a représenté la Belgique à cette signature. Dans son mot de circonstance, elle a relevé que cette enveloppe va permettre de résoudre les multiples crises mais aussi améliorer l’avenir des jeunes et des femmes.

Pour sa part, Christophe Lutundula Apala pen’Apala, vice-Premier ministre RD-congolais en charge des Affaires étrangères, a, quant à lui, remercié la Belgique, partenaire privilégié de la RD-Congo. Selon le VPM Lutundula, ce programme va aider la RD-Congo à faire face à certains défis de développement. Pendant 5 ans, ce programme va s’exécuter dans le secteur d’éducation de base des jeunes et des femmes en revalorisant leur potentiel, la santé sexuelle en améliorant l’accès aux services sociaux de base par une protection sociale, la lutte contre les violences sexuelles, le réchauffement climatique et la lutte contre la déforestation.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page