ActualitésSociété

Kinshasa: Présentés au gouverneur de la ville, 521 Kuluna prennent la direction de Kanyama Kasese

La police nationale congolaise/ville de Kinshasa a, vendredi 26 mars, présenté au gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, 521 bandits urbains communément appelés “Kuluna” tombés dans le filet de la police. C’était à la faveur d’une cérémonie tenue au Terrain flamboyant dans la commune de la Gombe, en présence du Ministre provincial de l’intérieur et sécurité, Sam Leka, du patron de la police/ville de Kinshasa, le général Silvano Kasongo ainsi que du commandant chargé du Service national.

Dans son mot de circonstance, le gouverneur de la ville de Kinshasa a salué avec admiration le travail remarquable abattu par la police dans la rafle de plus ou moins 521 kuluna.

“A Kinshasa, le phénomène kuluna est mouvant et surtout polymorphe. C’est pourquoi il a fallut à la police de multiplier des stratagèmes”, a fait savoir Gentiny Ngobila qui tient mordicus à réduire sensiblement la criminalité et l’insécurité sur toute l’étendue de la capitale RD-congolaise.

Avant de les remettre officiellement au Responsable du Service national pour leur départ à Kanyama Kasese, l’autorité urbaine a souligné que ces bandits urbains vont en quelque sorte purger leur peine en produisant manioc, maïs et haricots pendant plusieurs années, avant leur réinsertion dans la société. Par ailleurs, le gouverneur Ngobila a invité ceux qui sont encore actifs à se repentir.

Rappelons que ces 521 Kuluna constituent la troisième vague qui prend le chemin du Grand Katanga pour des travaux de champs.

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer