ActualitésDossier à la UneNation

Kinshasa: Ngobila promet des obsèques dignes à Etienne Tshisekedi

La dépouille de l’opposant historique RD-congolais, Etienne Tshisekedi wa Mulumba, arrive à Kinshasa ce jeudi 30 mai, en provenance de Bruxelles en Belgique où il a rendu l’âme il y a deux ans. Dans la capitale, les préparatifs vont bon train pour accueillir le corps de l’illustre disparu. Conscient de la portée de l’événement, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, s’est investi avec toute son équipe pour l’organisation de magnifiques obsèques officielles pendant trois jours, au sphinx de Limete. Ce brand homme d’Etat porte en lui seul de multiples casquettes. D’abord celle d’ancien chef de corps, en qualité de Premier ministre honoraire. Ensuite, celle de principal leader de l’opposition, président du plus grand parti de la résistance non-violente à la dictature mobutienne et enfin celle de père de l’actuel Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.  Le stade des Martyrs qui va servir de cadre pour les obsèques, s’est déjà revêtu d’une nouvelle robe. Le n°1 de la ville de Kinshasa et ses 24 bourgmestres descendent fréquemment sur le lieu en vue de prendre la température et superviser le bon déroulement des travaux d’assainissement de ce site. A cet effet, un spot de l’Hôtel de ville est diffusé depuis peu dans les différents médias, appelant les Kinoises et Kinois à une mobilisation tous azimuts pour rendre un vibrant hommage au lider maximo Etienne Tshisekedi.

La ville de Kinshasa est déjà prête à accueillir la dépouille mortelle de l’opposant historique Etienne Tshisekedi wa Mulumba dès jeudi 30 mai 2019. Le patron de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, le confirme à travers les préparatifs qu’il supervise jour et nuit au stade des martyrs, lieu choisi pour abriter ces obsèques voulues grandioses. Visiblement, cet habitacle pierreux habituellement réservé aux grands rendez-vous du sport-roi, s’est déjà paré de sa belle robe. Les engins de l’hôtel de ville sont en train d’assainir l’extérieur du stade afin de réserver un espace sain à ceux qui feront le déplacement de cet antre.Dans un sport diffusé depuis quelques jours à travers les chaînes de télévision et de radio locales, l’hôtel de ville, par le truchement du gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, invite les Kinoises et Kinois à se mobiliser comme un seul homme pour rendre un vibrant hommage au lider maximo Etienne Tshisekedi. Entretemps, l’autorité urbaine rassure des dispositifs sécuritaires durant les trois jours des funérailles. 

Le sens des funérailles officielles

Premier ministre honoraire, Etienne Tshisekedi est l’une des figures emblématiques de la classe politique de la RD-Congo, depuis le Zaïre du maréchal Mobutu. Son curriculum vitae en dit long. Recteur de l’École nationale de droit et d’administration -ENDA- entre 1961 et 1965, feu Etienne Tshisekedi est nommé en 1965, aux fonctions de ministre de l’Intérieur et des Affaires coutumières du président Joseph-Désiré Mobutu. Etienne Tshisekedi figure parmi l’équipe de rédaction de la Constitution congolaise de 1967. Toujours au cours de la même année, au conclave de N’sele, il rédige, avec Mobutu, Marie-Justin-Marie Bomboko Lokumba et Joseph Singa Udjuu, le manifeste de la N’sele. Par ailleurs, nul n’ignore l’appartenance d’Etienne Tshisekedi à un parti politique qui s’appelle l’Union pour la démocratie et le progrès social –UDPS-. Il incarne, pendant plusieurs décennies, l’opposition depuis les années Zaïre, en acceptant de sacrifier toute sa vie dans la lutte non-violente contre la dictature du président Mobutu et l’avènement d’un Etat véritablement respectueux des droits humains.

Etienne Tshisekedi fait partie du groupe de treize parlementaires, auteurs d’une lettre ouverte d’une cinquantaine de pages adressée au président zaïrois. Ainsi, dans cet environnement politique de défi à Mobutu, Etienne Tshisekedi, les 12 autres co-auteurs de cette correspondance et certains compatriotes dont Kibassa Maliba fondent l’Union pour la démocratie et le progrès social en 1982. Ce qui leur vaut des traitements cruels, inhumains et dégradants, des relégations à n’en point finir pendant plusieurs années. Pour les obsèques du Sphinx de Limete, la musique sera aussi au rendez-vous. Plusieurs artistes musiciens sont invités, notamment Werrason, JB Mpiana, Félix Wazekwa et pleins d’autres cracks de la rumba RD-congolaise qui sont déjà à pied d’œuvre pour la production des messages visant à mobiliser la population sur l’arrivée de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi. Dans le lot figurent notamment Bozi Boziana, Mbilia Bel, Reddy Amisi, Karmapa, JB Mpiana qui joignent leur voix à la réalisation de ce clip mobilisateur de la population pour une communion autour de la dépouille de l’icône de la lutte contre la dictature et de l’avènement de l’Etat de droit en RD-Congo. 

Les RD-Congolais sont connus pour leur ferveur spirituelle. A cet effet, l’archidiocèse de Kinshasa demande aux abbés et révérends pères curés d’encourager les fidèles disponibles à prendre part à la messe qui sera dite au stade des martyrs en mémoire de l’illustre disparu samedi 01 juin à 10 heures. Cette messe, selon le secrétaire chancelier, sera présidée par l’archevêque métropolitain de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo Besungu.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer