Actualités

Kinshasa : Les travaux sur Elengesa et Kikwit vont bon train

Lancés depuis neuf mois déjà, les travaux de construction et de réhabilitation de l’avenue Pierre Elengesa se déroulent à la grande satisfaction de la population riveraine. Jeudi 27 août, les reporters d’AfricaNews se sont rendus sur ce grand chantier pour s’imprégner de l’avancement des travaux. A première vue, la route est déjà asphaltée jusqu’au pont Ngunza, et les travaux continuent d’avancer avec succès. Des caniveaux préfabriqués sont en train d’être posés sur les deux rives, sur 500 Km partant du pont Ngunza.

Approché pour fournir plus de détails surtout techniques, l’ingénieur Clément, responsable du projet, a signifié que les travaux de construction de cette route sont à la deuxième phase. «A ce niveau, les travaux sont répartis en ateliers. Actuellement, nous posons la couche de fondation en 080. Une fois le laboratoire des travaux publics fait les essais, dans deux semaines, on devra mettre l’asphalte sur une distance de 500 mètres, partant du pont Ngunza. Entre-temps, on continue les travaux d’assainissement avec la pose des caniveaux; la construction de deux traversées dont une au niveau du pont Ngunza et l’autre vers l’avenue Mafuta où on construit également une glissière pour orienter les eaux vers la rivière Kalamu en amont», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, l’ingénieur Clément a fait part de quelques difficultés rencontrées dans l’exécution des travaux vers le pont. «Partant du PK 1+600 jusqu’au PK 2+100, il y avait la boue sur toute la ligne. On a dû évacuer tout jusqu’à 2 mètres de profondeur. Donc, les travaux y effectués ont consisté en la purge, la stabilisation de la couche drainante et la pose de la sous-couche», a-t-il renseigné. Plus loin, vers un ravin déjà maîtrisé et sur lequel la route doit passer, un long talus est en train d’être construit pour éviter le risque d’autres têtes d’érosions.

En compagnie du responsable du projet, le constat fait sur place est que des maçons posent déjà des caniveaux préfabriqués et construisent des semelles sur lesquelles doivent s’appuyer les murs des talus. «Ici, la population a accepté d’elle-même que nous puissions récupérer une partie de leurs parcelles en vue d’élargir la route», a-t-il laissé entendre. En outre, l’ingénieur Clément a souligné que les travaux sont déjà à moins d’un kilomètre de la route By-pass, dans la commune de Mont-Ngafula. Pour sa part, contente de l’évolution des travaux, la population de la commune de Makala n’arrête de remercier le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka pour avoir décidé de désenclaver leur commune.

«Nous sommes très contents de voir les travaux avancer normalement. Vous voyez que les motos et les véhicules passent sans problème. Chose qui n’avait jamais existé par le passé. Pour cela, nous ne cessons de demander à Dieu de protéger à jamais notre gouverneur Gentiny Ngobila, et surtout qu’il bénisse son mandat afin qu’il aille de l’avant. Ngobila est bon», a déclaré une vendeuse au petit marché de Makala. L’entreprise Adi Construct pense terminer les travaux de construction de l’avenue Elengesa dans les 7 mois restants, intempéries non comprises.

Kikwit, une autre avenue en pleine construction

Quant à Kikwit, les travaux ont déjà débuté depuis quelques semaines. A ce jour, les tractopelles de la société Safrimex s’attèlent à enlever les immondices et autres déchets plastiques amassés depuis des années à l’entrée de l’avenue Kikwit devant la deuxième porte de la Foire internationale de Kinshasa -FIKIN. C’est la première difficulté rencontrée par la société Safrimex qui renseigne que, par le passé, cet endroit a servi de dépotoir pour la population environnante.

Concernant le respect du délai de travaux estimé à 12 mois, l’ingénieur technique de la société Safrimex a fait savoir que tout dépendra du processus d’expropriation des parcelles au niveau de la commune de Makala. Il a indiqué que cette route longue de 3,5 km jusqu’à l’avenue Elengesa, sera bétonnée sur 1/3 et asphaltée sur 2/3.

Il sied de noter que, comme pour Elengesa, la construction de l’avenue Kikwit est l’accomplissement de la volonté du gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka qui tient à booster le développement socio-économique de la population des communes que traverse cette route, notamment Lemba, Limete, Ngaba, Kalamu, Makala. La circulation des personnes et des biens sera fluide dans ce coin de la capitale. Sans oublier la plus-value que cette route offre aux communes concernées.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Fermer
Fermer