ActualitésDossier à la UneNation

RDC: Les VPM Kankonde et Mayo devant les députés

Gilbert Kankonde et Jean Baudouin Mayo, respectivement vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et vice-Premier ministre et ministre en charge du Budget, sont attendus à la séance plénière de ce mercredi 20 mai à l’Assemblée nationale. C’est ce qu’a annoncé le rapporteur de l’Assemblée nationale, Célestin MusaoKalombo, à l’issue de la Conférence des présidents présidée, mardi 19 mai dans la salle des Banquets du Palais du peuple, par la présidente de la Chambre basse du Parlement, Jeanine Mabunda.Le premier membre du gouvernement, a expliqué Célestin Musao, vient répondre à une question orale avec débat lui adressée par la députée Nelly Lutela au sujet des incidents survenus dans le territoire de Songololo, dans la province du Kongo central, entre les forces de l’ordre et les adeptes du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala de Ne Mwanda Nsemi. Ces incidents ont causé mort d’hommes et de nombreux blessés dans les deux camps.La députée Nelly Lutela veut avoir des explications claires à ce sujet. Raison pour laquelle il a initié une question orale avec débat en vue de permettre au vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur d’éclairer la lanterne de l’opinion à travers la représentation nationale.Selon le rapporteur de l’Assemblée nationale, le deuxième vice-Premier ministre vient aussi répondre à une question orale avec débat du député Antoine Nzangi. Jean Baudouin Mayo doit expliquer les USD 14 millions alloués à la REGIDESO et à la SNEL dans le cadre des 100 jours du Président de la République. Les deux membres du gouvernement sont attendus ce mercredi pour donner de la lumière sur les deux sujets. La séance plénière de ce jour s’annonce houleuse au regard des points inscrits à l’ordre du jour. Outre ces questions retenues dans le cadre du contrôle parlementaire, Célestin Musao a fait savoir que la séance plénière de ce mercredi va également examiner le rapport de la Commission Politique, administrative et juridique -PAJ- sur la demande du Procureur général près la Cour de cassation sur l’instruction judiciaire à charge du ministre de la Formation professionnelle, John Ntumba.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer