ActualitésPolitique

RDC : La jeunesse kabiliste met en garde contre la violation intentionnelle de la constitution par l’institution Président de la République

La structure «Jeunesse kabiliste» condamne avec dernière énergie ce qu’elle qualifie de «passage en force» signé par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour la prestation de serment des hauts magistrats de la Cour constitutionnelle. Au terme de leur réunion jeudi 22 octobre à l’Espace Maîsha Parc, dans la commune de la Gombe, ces jeunes pro l’ex-Président Joseph Kabila ont dénoncé la violation intentionnelle et intempestive de la Constitution perpétrée, selon eux, par l’institution Président de la République. A cet effet, cette jeunesse kabiliste appelle à une mobilisation tous azimuts afin de barrer la route à cette attitude qui, à l’en croire, ternit l’image du pays. En même-temps, elle invite ses jeunes à rester désormais vigilants et éveillés sur l’ensemble du territoire national afin de mieux défendre la Constitution de la République contre vents et marées jusqu’au sacrifice suprême. L’occasion faisant le larron, cette Jeunesse kabiliste a lancé, sur place, une campagne dénommée: «Ne viole pas ma Constitution, je la défendrai jusqu’au sacrifice suprême».

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer