ActualitésSociété

Insécurité à Kinshasa: la Police traque et présente 43 criminels

L’Inspection provinciale de la Police de Kinshasa a présenté mardi à la presse 43 présumés criminels, auteurs d’actes d’insécurité enregistrés récemment dans la capitale de la RD-Congo. Parmi eux, des présumés kidnappeurs qui opèrent à bord de petites voitures appelées «Ketch» en référence à leurs types de carrosserie ressemblant à des chaussures de sport populaires au Congo à une certaine époque.
 
Dans ce groupe des malfrats présentés à la presse se retrouvent également les auteurs présumés de l’assassinat d’un chauffeur de taxi et ses passagers chinois au niveau du pont Bralima ainsi que les auteurs de braquages des commerces et des bureaux de change.
Selon «Radio Okapi», présent à cette séance de présentation des présumés auteurs de l’insécurité dans la ville à la presse, le gouverneur de la ville de Kinshasa a promis à la Police son implication pour que ces personnes ne soient pas remises en liberté sans que des poursuites judiciaires ne soient lancées contre elles. «J’ai fait appel à deux auditeurs, celui du Mont Amba et celui de la Gombe, pour que des gens qui sèment la panique dans la ville, une fois incarcérés, restent en prison et y purger totalement leurs peines», a indiqué André Kimbuta.
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer