ActualitésDossier à la UneEducationNation

Avec l’inauguration des auditoires modernes à l’ISTM et à l’UNIKOL, Muyej met le cap sur la formation de l’élite

C’est pour faciliter son autonomie que l’Université de Kolwezi est dotée à ce jour des bâtiments et matériels modernes répondant aux normes internationaux. Le souci est de préparer la relève pour se rassurer que l’élan du développement sera soutenu et renforcé. Un grand jour dans les annales du système éducatif du Lualaba.

Dans la province du Lualaba, l’acquisition des nouvelles infrastructures devient de plus en plus une réalité grâce à l’esprit managérial et à la vision du chef de l’exécutif provincial, Richard Muyej Mangez Mans. Après leurs créations, l’Institut supérieur des techniques médicales -ISTM- ainsi que l’Université de Kolwezi -UNIKOL- disposent désormais des auditoires modernes avec des écrans géants pour les enseignements à distances. Construits à l’initiative du gouverneur Richard Muyej Mangez et financés sur fonds propres du gouvernement provincial grâce à la taxe perçue, les deux ouvrages ont été inaugurés samedi 23 novembre 2019 par le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire -ESU-, Thomas Luhaka. En présence des étudiants et plusieurs personnalités parmi lesquelles les membres du gouvernement provincial. Richard Muyej a saisi cette occasion pour signifier qu’en construisant ces bâtiments, le souci était de préparer la relève pour se rassurer que l’élan du développement qu’il crée sera soutenu et renforcé. Ce qui constitue un préalable pour parfaire la formation des jeunes. A en croire le gouverneur, la construction de ces amphithéâtres facilitera l’autonomisation de l’Université de Kolwezi aujourd’hui dotée des matériels modernes répondant aux normes internationales. 

Encouragements du gouvernement  

«Je suis très impressionné, car là on est à la pointe de la technologie et au-delà de la qualité des auditoires, ses installations, les étudiants peuvent suivre les cours à partir de tous les coins du globe par vidéo conférence», a déclaré le ministre national de l’ESU, à la presse. Thomas Luhaka a également fait savoir que les ouvrages mis à la disposition de l’UNIKOL et d’autres institutions supérieures et universitaires viennent ainsi renforcer la matérialisation de son plan de redressement du système éducatif supérieur en RD-Congo. De leur côté, les étudiants en liesse venus nombreux ont scandé des chants pour exprimer leur attachement à la vision de celui qu’ils appellent affectueusement «Papa solution». Autres temps fort de la cérémonie, c’est la remise des chèques aux professeurs qui doivent poursuivre leurs thèses, l’objectif étant de rendre plus performants les animateurs des cours à l’Université de Kolwezi. Des jeeps pimpant-neuf ont été aussi remises au recteur de l’UNIKOL ainsi qu’aux DG de l’ISTM et de l’ISTA. Une communication par vidéo conférence avec le Professeur Prince Kaumba depuis Kinshasa a été expérimentée par le ministre Thomas Luhaka.et toute l’assistance. La construction de ces nouvelles infrastructures a été aussi rendue possible grâce à la bonne gestion de l’artisanat minier au site de CDM à Kasulo.

J.B 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer