ActualitésHi-TechSociété

GVA lance l’internet à très haut débit en RD-Congo

Le Groupe Vivendi Africa -GVA- pose désormais ses valises sur le marché des télécommunications RD-congolais. Vendredi 10 décembre dernier au Cercle Gourmands à Kinshasa, ce groupe a officiellement lancé ses offres Canalbox premium et Canalbox start à destination du grand public de Kinshasa.

C’était en présence de plusieurs personnalités du pays notamment le ministre de la Poste, télécommunications, Nouvelles technologies de l’information et de la communication -PTNTIC-, Augustin Kibasa Maliba, ainsi que le ministre du Numérique, Eberande Kolongele. Dans son allocution, Marco De Assis, Directeur général du Groupe Vivendi Africa, a souligné que ce projet s’avère encore plus important surtout dans le contexte actuel de la pandémie où tout le monde a besoin de l’accès à l’internet fiable pour continuer les activités quotidiennes.

«Nos équipes mettent en place le meilleur réseau de télécommunications pour Kinshasa. Nous sommes persuadés que l’accès à l’internet très haut débit est un facteur-clé du développement économique en RD-Congo. Ce déploiement est en ligne avec la vision prônée par le gouvernement et visant à faire du Numérique congolais un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social», a rassuré Marco De Assis avant d’annoncer que, d’ici début 2022, le Groupe Vivendi africa sera leader sur le marché de l’internet à haut débit dans trois pays sur les six dans lesquels il opère déjà, quatre ans après le début des opérations.

A l’en croire, la mission de sa structure est de permettre aux abonnés de vivre effectivement cette révolution numérique qui doit passer par tout le monde. Pour le Directeur général du GVA, ce projet devra amener le développement social, numérique et économique en RD-Congo en commençant par la ville de Kinshasa où près d’une centaine d’emplois directs déjà créés.

De son côté, Nicolas Descampe, Directeur général de GVA-RD-Congo, a indiqué qu’en offrant un service ultra-performant et en démocratisant l’accès au très haut débit, l’arrivée de CANALBOX est une excellente nouvelle pour tous les foyers et les entreprises de Kinshasa. «Avec un abonnement mensuel prépayé tout compris, sans surcoût et sans surprise, toute la famille peut en même temps télécharger des films et des séries, partager des photos et des vidéos avec des amis, regarder ses programmes préférés en direct sans aucune limite!

Tout ceci est notamment rendu possible grâce au savoir-faire unique de GVA et à la technologie utilisée: le Fiber To The Home -FTTH-, qui raccorde la fibre optique directement jusqu’au client, particulier et professionnel. Cette technologie d’accès est la plus innovante et la plus fiable qui existe aujourd’hui dans le monde», a-t-il expliqué. En clair, avec Canalbox start, les Kinois peuvent entrer dans l’univers de la fibre avec une vitesse de 10 Mb/s pour seulement 49 USD par mois!

A la maison, plusieurs personnes peuvent en même temps naviguer sur internet et les réseaux sociaux, chater et faire des appels vidéo, télécharger ou regarder en streaming des films et des séries, partager des photos avec des amis en un instant et sans aucune limite. Puis, Canalbox premium permet aux abonnés d’expérimenter le meilleur de la fibre optique avec une vitesse de 50 Mb/s pour 89 USD par mois. Ici, tous les appareils de la maison connectés en simultané, envoi téléchargement hyper rapide de fichiers volumineux, streaming en ultra haute définition, expérience optimale pour les jeux vidéo en ligne et la visio-conférence, compatible avec la vidéo surveillance et les objets connectés.

Sur place à Kinshasa où il est en pleine implantation, GVA-RDC a commencé à déployer son réseau de fibre optique sur la commune de Kintambo, et va poursuivre son expansion dans les autres communes de Kinshasa. Prenant la parole, le ministre de la PTNTIC, Augustin Kibasa Maliba, a d’abord fait observer que la RD-Congo est parmi les nations les moins connectées de l’Afrique, et dont le coût d’accès au réseau haut débit est parmi le plus cher du continent. «Notre objectif en tant que gouvernement est de déployer un réseau national en vue d’émailler toute la République afin d’offrir un accès internet très haut débit à la population RD-congolaise et à moindre coût», a-t-il indiqué.

Pour Augustin Kibasa, le Groupe Vivendi africa s’inscrit pleinement dans cet objectif et porte une vision de développement numérique sous le long terme en investissant dans son propres réseau d’accès, en collaboration avec les partenaires institutionnels et publics. Le patron de PTNTIC RD-congolais s’est dit heureux de voir que l’activité de GVA contribue à la création d’emplois locaux et à la professionnalisation des filières d’avenir pour les métiers d’ingénierie, du numérique et de la distribution en RD-Congo. «Nous sommes aussi ravis de savoir que les offres Canalbox du GVA permettront de connecter un grand nombre d’entreprises et de foyers RD-congolais via le FTTH et garantirait à ses abonnés une très bonne qualité de service à des prix accessibles», a conclu le ministre Kibasa Maliba, avant de rassurer le Groupe Vivendi africa de l’accompagnement du gouvernement RD-congolais pour la réussite totale de ce projet.

Pour ceux qui ne savent pas, le groupe Vivendi est un opérateur télécom spécialisé dans la fourniture d’accès internet très haut débit en Afrique. Il construit son propre réseau en fibre optique et investit à long terme, concrétisant ainsi sa vision en faveur du développement numérique. En octobre 2017, GVA a lancé ses activités à Libreville, à Lomé en mars 2018, à Pointe noire en avril 2019, à Abidjan, Kigali en mars 2020, à Brazzaville en avril 2021 et à Ouagadougou en juin 2021.

OK

Articles similaires

Fermer
Fermer