ActualitésSociété

Godefroid Mpoy appelle à une mobilisation accrue des recettes

L’Assemblée provinciale de Kinshasa a, lundi 1er juillet, clôturé sa Session ordinaire de mars. Dans son discours, le Président de l’Assemblée provinciale, Godefroid Mpoyi Kadima, a rendu hommage au Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les actions qu’il a accomplies dans le cadre de 100 premiers jours de son mandat, en plaidant pour leur pérennité. Il a mis en exergue la célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance de la RD-Congo, célébration qui a coïncidé avec la victoire écrasante des Léopards par 4 buts à zéro face au onze national zimbabwéen. Ce qui revêt, selon le président de l’Assemblée provinciale, un caractère spécial à cette cérémonie, qui intervient après la nomination par le n°1 de la ville les membres de l’exécutif provincial notamment les ministres provinciaux. A cette occasion, le speaker de l’Assemblée provinciale les a invités à s’inscrire dans une nouvelle dynamique pour un véritable changement dans la gestion de la ville province de Kinshasa. Une ville, selon lui, aux énormes potentialités mais qui a du mal à atteindre un budget d’USD 500.000 par an. Voilà pourquoi, à en croire Godefroid Mpoyi, il faut une mobilisation accrue des recettes de la ville pour notamment combattre les antivaleurs sous toutes leurs formes, améliorer le transport urbain, un véritable casse tête pour les habitants de Kinshasa, malgré l’existence d’une société de transport en commun de la ville. Par ailleurs, le président de l’Assemblée provinciale a invité les autorités urbaines à faire du concept «Kinshasa Bopeto», une réalité. Il a promis en outre d’user des prérogatives de son institution pour instaurer une gestion saine des deniers publics afin de donner des réponses appropriées aux différentes problématiques auxquelles sont confrontés les habitants de la capitale RD-congolaise. Concernant son institution, il s’est félicité du travail abattu durant cette session. En effet, tous les points prévus au cours de cette session ordinaire ont été épuisés, allant de l’élection des gouverneurs à celle des sénateurs en passant par le contrôle des mandataires urbains. A ce propos, il a assuré que tous les moyens mis à leur disposition du fait de la loi ont été exploités. L’élan pris dans le contrôle parlementaire va se poursuivre, a-t-il souligné. Pour rappel, cet exercice a permis de contrôler la gestion des mandataires de l’administration urbaine voire sanctionner ceux qui se sont écartés des règles de bonne gouvernance. En outre, le président de l’Assemblée provinciale a encouragé les autorités de la ville à travailler pour le bien-être de la population kinoise. Ce, avant de souhaiter de bonnes vacances à tous les députés de la ville de Kinshasa. Après cette cérémonie, le président de l’Assemblée provinciale a reçu, en son cabinet de travail, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka. Rien n’a filtré de cette rencontre entre les deux personnalités. Mais selon certaines indiscrétions, l’urgence de mettre en œuvre le programme du gouvernement provincial et la mobilisation des moyens pour des actions d’envergure ont figuré parmi les sujets au cœur des discussions. Au sortir de cette audience, le premier citoyen de la ville a apprécié à juste titre le travail abattu par les élus de la capitale. Quant à sa présence à la cérémonie de clôture, Gentiny Ngobila Mbaka l’a placée dans le cadre de la collaboration qui doit exister entre l’Assemblée provinciale et l’exécutif provincial. Parlant de priorités de son programme, le gouverneur de la ville a évoqué, entre autres le changement des mentalités pour la réussite de l’assainissement de la ville, la réhabilitation de la voirie suivant les normes en la matière.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer