ActualitésNation

Égypte-RD-Congo: Me Claude Nyamugabo apporte de l’eau au moulin du Projet GIRE

Arrivé aux petites heures matinales au Caire en Égypte, le ministre de l’Environnement et développement durable, Me Claude Nyamugabo, se met au travail en réunissant son équipe RD-congolaise du comité technique consultatif conjoint pour une huitième réunion porteuse de bonnes nouvelles pour la RD-Congo. Au ministère de l’Irrigation et ressources en eau de la République arabe d’Égypte, avec son homologue Mohamed Abdel Aty, il est réellement question de relancer les activités du Projet de gestion intégrée des ressources en eau -GIRE.

Pour ce partenariat signé en 2012, les retombées sont succulentes: un forage de 30 puits d’eau souterraine -consommation humaine et animale dont 10 puits équipés de système de distribution d’eau; une autre grande nouvelle est la construction d’un micro barrage hydroélectrique. Dans l’immédiat, il est à noter l’inauguration en février 2021 du Centre régional ultra moderne des prévisions météorologiques, suivi hydrologique et changement climatique. Des équipements seront acheminés à Kinshasa dans un bref délai et la formation d’experts RD-congolais en Egypte va se poursuivre. Le ministre Claude Nyamugabo a ensuite visité dans la partie Est de la capitale égyptienne l’ancien Centre des mesures du fleuve Nil, construit en l’an 815 de notre ère avant de se rendre au Centre moderne des prévisions des pluies et des changements climatiques d’Égypte pour enfin chuter au Centre de la télémétrie. Toutes ces techniques modernes ont entre autres objectifs de recueillir des données fiables sur les précipitations, l’humidité ainsi que le système d’alerte précoce -prévention des catastrophes. En visitant le centre des recherches hydrauliques du barrage du delta, le ministre Nyamugabo a apprécié l’évolution technologique des Egyptiens dans le domaine de la gestion de l’eau. Un autre volet important de cette mission pour le ministre Nyamugabo est celui d’avoir obtenu de la partie égyptienne l’échange d’expériences entre fermiers égyptiens et RD-congolais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer