ActualitésDossier à la UneEcofinJustice

RDC: le DG du FONER, Fulgence Bamaros, à Makala

Les arrestations s’enchaînent dans le cadre des enquêtes judiciaires sur la gestion du programme des 100 jours du Président de la République. Après les Taeymans, Blattner, Mutima, Kamerhe, c’est le tour de Fulgence Bamaros, DG de Fonds national d’entretien routier -FONER-, de tomber dans les mailles de la justice. Il a été cueilli le jeudi 9 avril 2020 et placé en détention par le Procureur près le Parquet de grande instance de Gombe pour détournement de plus de 20 millions de dollars destinés à la réhabilitation des routes au Kasaï, Nord et Sud-Kivu par la société SOCOC. «C’est une vraie maffia démantelée», s’est écrié Georges Kapiamba sur Twitter.

A la tête du FONER depuis sa création en 2009, Fulgence Bamaros est également accusé de surfacturation dans la gestion des travaux dans le Grand Kivu. En 2017, Politico.cd faisait écho de son audition à la Commission aménagement du territoire et infrastructures -ATI- de l’Assemblée nationale. Deux ans plus tard, le Programme d’urgence du Président avait chargé le FONER de mobiliser 23 millions de dollars pour la construction des routes.

Pour rappel, le FONER tire ses ressources notamment des droits de péage, des charges à l’essieu ainsi que des pénalités diverses en plus des dons, legs et contributions des bailleurs des fonds.

LOI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer