ActualitésDossier à la UnePolitique

Delly Sesanga claque la porte de l’AR

Delly Sesanga a jeté son tablier de coordonnateur de l’Alternance pour la République -AR-, l’une de trois plates-formes politiques membres d’Ensemble pour le changement soutenant la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle de décembre 2018. Sesanga quitte l’AR à un moment décisif où les différentes formations politiques affûtent leurs armes pour compétir au scrutin à venir. Selon certaines sources, Sesanga a démissionné pour se consacrer davantage à son parti, l’Envol, ainsi qu’à la plateforme Ensemble où il a la charge de Secrétaire général. Il part pour permettre à l’AR de se choisir un nouvel animateur. Il se raconte cependant que l’ex-MLC en avait marre des accusations de détournement des fonds mis à la disposition de l’AR par Moïse Katumbi. Jean Bertrand Ewanga est cité parmi les ténors du groupe des pourfendeurs de Delly Sesanga.
LOI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer