Actualités

Dans «Mémoires», Chantal kanyimbo retrace l’histoire de sa vie

“Mémoires: les plus belles années de ma vie”. C’est l’intitulé de l’ouvrage de la célèbre journaliste RD-congolaise Chantal Kanyimbo publié dans la collection “Comptes rendus” aux éditions L’Harmattan.

En présence de plusieurs journalistes, personnalités politiques et professeurs d’universités, c’est l’historien Isidore Ndaywel qui a eu l’honneur de lancer cette œuvre au cours d’une cérémonie mardi 28 juin 2022 à Kinshasa.

Préfacé par Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre honoraire de la RD-Congo, ce livre de 294 pages présenté par le Professeur Yoka Lye Mudaba se veut une véritable autobiographie qui retrace le parcours des plus belles années de la vie de l’auteur.

Ancienne présentatrice vedette du journal télévisé de 20 heures et de l’émission “Deux sons de cloche” à la télévision nationale “RTNC” -ex-OZRT-, Chantal Kanyimbo a également, à ses écrits, relaté les moments forts de son parcours de la genèse jusqu’au sommet de sa carrière de journaliste.

À en croire Sylvestre Ilunga dans son préface, le succès de Chantal Kanyimbo se décline en trois instances. C’est d’abord au niveau individuel où elle a réalisé son rêve d’enfance en devenant une star de la télévision publique. Ce qui lui valu l’appellation de “Anne Saint Clair” de Télé Zaïre, en comparaison avec la présentatrice de la célèbre émission française “7/7” de la chaîne “TF1”. Au niveau de son entreprise la RTNC, elle a contribué à promouvoir l’expression des opinions pluralistes après la Conférence nationale souveraine -CNS. Au niveau de son secteur de l’information, elle s’est engagée dans la lutte pour la refondation de la presse en tant que présidente de l’Union nationale de la presse congolaise -UNPC. Un combat qu’elle continue dans le cadre de la régularisation au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication -CSAC-, où elle assume actuellement les fonctions de Rapporteur.

“Il y a quelque chose, côté jardin, que le public ne connaissait pas. Et donc, j’ai pensé que c’était le moment pour moi de me dévoiler un peu, de raconter ce que je suis, ce que je pense, ce à quoi je crois”, a fait savoir l’auteur.

On retiendra que Chantal Kanyimbo a une licence en Sciences de l’information et de la communication, option Journalisme à l’ISTI, actuel IFASIC. Elle a été honorée de la médaille de mérite civique de l’Ordre des Léopards par la chancellerie des Ordres nationaux de la RD-Congo en 2006. Une autre médaille reçue, c’est celle de Chevalier des arts et des lettres de la République française et des lettres de la Francophonie.

CB

Articles similaires

Fermer
Fermer