ActualitésCOVID-19Dossier à la UneSondage

Covid-19 en RDC: Muyej, Mpanda, Loando, Mwad, Kitebi en première ligne

La pandémie du Coronavirus poursuit sa phase ascendante en RD-Congo. Chaque jour, le pays enregistre des nouveaux cas et parfois de nouveaux décès dont le nombre a dépassé la barre de 20. Très préoccupés, le Président de la République, Félix Tshisekedi et le gouvernement de la République, dirigé par le Premier ministre Sylvestre Ilunga, multiplient de mesures pour stopper sa propagation. Ils multiplient aussi des structures, parfois budgétivores, qui prétendent toutes contribuer à cette lutte. Parmi ces structures, on peut citer la Caisse nationale de solidarité sociale à laquelle les RD-Congolais ont été encouragés à contribuer. Mais que pensent les RD-Congolais de l’implication et ou de la contribution de chaque membre du gouvernement pris individuellement, des gouverneurs de provinces, de membres du Parlement, des mandataires publics et de particuliers dans cette lutte? C’est la question qui a fait l’objet de notre dernier sondage d’opinion sur le Covid-19. Il y a été question de prélever l’opinion que se fait le RD-Congolais lambda du travail de ses compatriotes.

1. Conscience de la population face au Coronavirus

De manière globale, la troisième vague de la série de nos enquêtes sur le Covid-19 démontre une tendance à la hausse sur la prise de conscience de la population face a cette pandémie qui a déjà coûté la vie à plus de 150 000 personnes à travers le monde. Si à l’annonce de l’état d’urgence sanitaire par le Chef de l’Etat, ils étaient 86% à prendre conscience de la gravité du Covid-19, cette courbe a chuté au 4 avril 2020 de 21%, suite aux balbutiements de la communication inefficace du ministère de la Santé et du Comité multisectoriel de riposte au Covid-19. Au 14 avril, conscience de la population face au Coronavirus a bondi de 19% par rapport au 04 avril 2020 pour monter à 74%. Cette hausse se justifie par l’implication des différentes personnalités des toutes les domaines de la société RD-congolaise. Tout en reconnaissant que le chemin à parcourir reste très long avant d’espérer la fin du Coronavirus en RD-Congo, 6 répondants sur 10, soit 60,3% notent que le pays présente des «bonnes statistiques» comparé à d’autres pays à la même période. Un avis que ne partagent pas les 39,7% d’autres qui se montrent dubitatifs, justifiant leur scepticisme par le fait que le pays n’effectue pas beaucoup de tests comparativement aux autres pays. L’objectif de se sondage est de prélever l’état d’esprit de la population face à ce fléaux et encourager par ricochet les personnalités qui s’investissent dans la lutte de cette maladie selon les directives de l’OMS. Plusieurs personnes ont été citées parmi les personnalités qui se mobilisent dans la lutte contre le Covid-19, et nous avons juste retenu une trentaine.

2. Province

Richard Muyej sauve le Lualaba

Dans les provinces, c’est le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, qui est présenté comme le modèle. En effet, selon 72% des répondants, le chef de l’exécutif provincial du Lualaba a mis en place des dispositions inédites alors qu’aucun cas n’a été détecté dans sa province. Contrairement à certains de ses collègues à l’instar de celui de Kinshasa dont les mesures prises sont sévèrement critiquées, il est considéré comme le gouverneur qui s’est le plus impliqué dans l’application des mesures prises par le Chef de l’Etat et le gouvernement central. On note notamment que toutes les entrées de la province sont systématiquement contrôlées avec rigueur par les agents qualifiés et la communication avec la population est bien faite. Derrière lui, on trouve le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, avec 64% d’opinions favorables. Les répondants notent que ce dernier n’a pas hésité un seul instant à confiner la ville de Lubumbashi et prendre des mesures draconiennes après une fausse alerte de quelques cas suspects dans sa province. Mais ces mesures ont été levées depuis. Les gouverneurs de l’Equateur, Bobo Boloko 54%, du Kongo Central, Atou Matubuana 53% complètent la liste des gouverneurs engagés dans la riposte au Covid-19.

3. Gouvernement

Les ministres qui ont marqué positivement l’opinion sont José Mpanda de la Recherche scientifique et Innovation technologique avec 69% d’opinions favorables; Claude Nyamugabo de l’Environnement et Développement durable 68%; Yollande Ebondo de la Fonction publique 63%; Puis Muabilu de l’Urbanisme et Habitat 59%; Gilbert Kankonde de l’Intérieur et Sécurité 56%. Parce qu’ils ont été aussi interrogés sur la communication de différents ministres répertoriés, les répondants jugent que certains d’entre eux, à l’instar de José Mpanda et Claude Nyamugabo ont accompagné leur action d’une «bonne communication», du moins celle qui a réussi à atteindre la cible et à la faire agir dans le sens des attentes du communicant. Le ministre de la Recherche scientifique, selon les répondants qui lui sont favorables, a rassuré la population sur la capacité et la volonté des scientifiques RD-congolais à mener des recherches et à trouver un remède au Covid-19. La série des réunions qu’il a eues avec la Commission scientifique qu’il a mise sur pied pour appuyer la riposte, a travaillé aussi bien sur la prévention, les méthodes alternatives d’appui à la prise en charge, le dépistage que l’information stratégique. Pour le ministre de l’Environnement et du Développement durable, c’est entre autres l’utilisation des matériels de la Direction d’assainissement de son ministère pour procéder à la désinfection systématique de bâtiments publics qui a le plus marqué les RD-Congolais. Fait remarquable, 63% des répondants, habitant dans la province de la Tshopo reconnaissent les efforts fournis par la ministre de la Fonction publique dans le cadre de la communication et le don des kits complets pour le lavage des mains; des thermomètres et de gels désinfectants qu’elle a fait à la population de cette province. Les mesures prises par le ministre d’Etat à l’Urbanisme et Habitat, Puis Muabilu Mbayu, interdisant aux propriétaires immobiliers de déguerpir leurs locataires n’ayant pas payé les loyers en cette période de crise sanitaire sont très bien accueillis par la population. Ce qui lui vaut la quatrième place avec 59% d’estime de la population. Enfin, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Sécurité et Affaire coutumières, Gilbert Kankonde 56%, est considéré par les RD-Congolais comme la pièce maitresse de qui veille le plus à l’application des mesures prises par le Chef de l’Etat et le gouvernement pour lutter contre le Coronavirus, essentiellement pour avoir pris des arrêtés portant mesures d’application des décisions prises par le Chef dans son portefeuilles.

4. Parlement

Parmi les députés nationaux et sénateurs qui sont au front, les RD-Congolais apprécient particulièrement les actions philanthropiques posées par les sénateurs Guy Loando et Francine Muyumba et les Députés nationaux Félix Kabange Numbi, Delly Sessanga, Henriette Wamu, André Tambwe Ka Tambwe. Plus en détails, on note que le sénateur Guy Loando arrive en première position avec 63%. A son actif, on enregistre plusieurs actions notamment la construction des forages d’eau potable et des toilettes publiques pour les habitants de Lemba et Kingabwa à Kinshasa en plus de thermomètres et de gels désinfectants qu’il a remis aux autorités de ces municipalités. A travers sa structure dénommée Widal Fondation, il a aussi remis des ambulances au Secrétariat technique du Comité de riposte au Covid-19, ce qui atteste selon les répondants, qu’il a été à l’avant-garde dans la lutte contre le Coronavirus en RD-Congo. Le député national Félix Kabange Numbi est considéré comme jouant un rôle important dans la riposte. Ses admirateurs soulignent que de par ses sorties médiatiques, il apporte son expertise d’ancien ministre de la Santé. Pour avoir notamment bien géré l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui avait frappé l’ex-province de l’Equateur, d’aucuns pensent qu’il mérite d’être intégré dans le staff du Comité multisectoriel de riposte au Covid-19. A l’actif de Delly Sessanga, les RD-Congolais interrogés notent, entre autres un engagement total manifesté à travers ses propositions réalistes et surtout le reversement de l’intégralité de ses émoluments du mois d’avril à décembre 2020 au bénéfice du Comité multisectoriel de riposte au Covid-19. Il est suivi par Henriette Wamu 58%, qui a remis de kits de matériels de protection et de prévention -sceaux, bassins, savons, désinfectants, masques, gants, etc. aux habitants de sa circonscription électorale. Sur les traces de l’honorable Delly Sesanga, la sénatrice Francine Muyumba a, en plus de ses propositions, décidé de reverser 30% de ses émoluments dans la lutte contre le Coronavirus. Elle est classée cinquième avec 54%. Le député national André Tambwe a, de son côté, remis des kits complets de matériels de protection et de lavage des mains à ses électeurs du territoire de Katako-Kombe dans la province du Sankuru en plus de sa proposition sur la stratégie à adopter pour éviter une année scolaire et académique blanche en RD-Congo.

5. Entreprises publiques

Dans les entreprises, ce sont Agnès Mwad Katang, Patrice Kitebi et Lucien Ekofo, respectivement Directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale -CNSS-, Directeur général du Fonds de promotion de l’industrie -FPI- et Directeur général de la Société nationale d’assurances -SONAS- qui se distinguent dans la lutte contre le Covid-19. Agnès Mwad Katang a pris des mesures préventives pour mettre ses administrés à l’abri de toute contamination. Les répondants notent qu’elle applique à la lettre les mesures prises par le Président de la République. Pour ce faire, elle a donné des instructions claires à la Direction en charge des actions sociales et sanitaires de la CNSS qui, sous son impulsion, s’occupe de l’application scrupuleuses de toutes ces mesures. C’est ainsi que toutes les entrées du bâtiment administratif de l’ex-INSS sont cernées et avant d’accéder aux bureaux, toutes les personnes sont soumises au test de prélèvement de la température avant de laver systématiquement les mains. Madame Agnès Mwad suit de près l’application de ces dispositions et entend par-là protéger la santé de ses administrés. Elle est classée première avec 69%. De son côté, le Directeur général du FPI, Patric Kitebi Kibol, qui arrive en deuxième 68% position, appuie les efforts du gouvernement et continue d’accorder de prêts aux promoteurs en ce temps de crise sanitaire. Enfin, Lucien Ekofo 54%, DG de la SONAS qui complète le trio des mandataires qui se sont engagés dans la lutte contre le Covid-19, s’est fait l’évangéliste des mesures prises par le Chef de l’État dans son entreprise.

6. Presse

Bien que la presse joue un rôle très important dans la lutte contre le Coronavirus et chaque journaliste dans son domaine s’est engagé à vulgariser les mesures prises par l’OMS pour stopper le Covid-19, la palme d’or dans ce domaine revient à Christian Lusakweno et à Thierry Kambudi de Top Congo FM qui en boucle 67%. Les répondants notent qu’ils sensibilisent chaque jour la population et mettent une sorte de pression sur les autorités sanitaires pour les inciter à agir et à doubler de vigilance.

7. Autres personnalités

D’autres personnalités dont l’implication dans la lutte contre le Coronavirus en RD-Congo est appréciée par la population RD-congolaise sont le Secrétaire technique du Comité multisectoriel de riposte au Covid-19, l’ex-première Dame Olive Lembe Kabila, Dr Jean Jacques Muyembe, la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi, la star Fally Ipupa, l’opérateur économique Robert Nyoso, Adolphe Muzito, Cardinal Ambongo, Dr Lutete, Ramazani Shadary et Michel-Ange Dagril Lokoto, coordonnateur national de l’ASBL Dynamique LAKASO.

Les Points

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer