ActualitésDossier à la UneNationSanté

Coronavirus en RDC: réunion de crise à la Primature

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, jeudi 12 mars 2020 à la Primature, la réunion du Comité multisectoriel de crise pour contrer l’épidémie de Coronavirus -COVID-19- déclarée il y a peu en RD-Congo. Au cours de cette importante rencontre tenue avec les responsables des services impliqués dans cette riposte, il a été question de faire le point de la situation et surtout prendre des précautions en cette 2ème phase d’intervention après l’étape de préparation pour protéger les RD-Congolais contre la propagation de cette épidémie. «La protection des RD-Congolais face au COVID-19, classé par l’Organisation mondiale de la santé -OMS- au rang de pandémie, ne doit souffrir d’aucune négligence», a prévenu le PM Ilunga Ilunkamba, exigeant la prise en compte de tous les aspects sanitaires. «Comme la RD-Congo a maintenant un cas avéré, il faut renforcer les mesures d’hygiène corporelle et surtout des mesures d’hygiène aux frontières imposables à tous», a déclaré le ministre de la Santé publique, le Docteur Eteni Longondo, exhortant les RD-Congolais à ne pas se fier aux fausses informations puisées sur les réseaux sociaux. «Il n’y a que le ministère de la Santé publique qui est habilité de communiquer sur l’épidémie de Coronavirus en RD-Congo. La population est appelée au calme», a précisé le ministre Eteni. Il a rassuré que le gouvernement central prend toutes les dispositions pour protéger les citoyens avec les fiches de renseignements aux aéroports RD-congolais pour identifier chaque passage et tout faire pour limiter la contamination. Pour le ministre de la Santé publique, des espaces d’accueils et traitements des éventuels cas qui seront déclarés dans des maisons sont aménagés dans des grandes formations médicales de Kinshasa telles que la Clinique kinoise, l’Hôpital du cinquantenaire et l’Hôpital sino-congolais pour la prise en charge des malades. Les cas suspects détectés à partir de l’Aéroport international de N’Djili, a-t-il poursuivi, seront directement acheminés au centre sanitaire aménagé à Kinkole.  

Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer