ActualitésPolitiqueSociété

Arrivé à Bumba, JP Lihau accueilli en triomphe

En séjour à Bumba, dans la province de la Mongala, depuis jeudi 06 juillet, le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, de la modernisation de l’Administration et initiation de service public, Jean-Pierre Lihau, a bénéficié d’un accueil triomphal digne de son rang d’homme d’Etat. Hommes, femmes, enfants, jeunes et vieux s’étaient amassés pour le saluer. De l’aéroport jusqu’au rond-point Mobutu, la mobilisation était à son comble.

Dans adresse à la population, Jean-Pierre Lihau a prêché pour l’unité et l’amour qui doivent, selon lui, caractériser tous les fils et filles de Bumba. «Je suis venu pour me rendre compte et évaluer la situation d’insécurité qui bat son plein à Bumba en vue d’en faire au gouvernement de la République», a-t-il indiqué.

A ce sujet, il a promis que le gouvernement a pris toutes dispositions pour traquer les instigateurs de cette insécurité. «Nous allons tout faire pour éradiquer ce phénomène et mettre les auteurs et les commanditaires de cette insécurité hors d’état de nuire. Cette culture d’insécurité n’est pas de Bumba, mais elle vient d’ailleurs pour ne pas dire de loin. Voilà pourquoi, j’invite tout le monde à la vigilance et à dénoncer toutes les personnes suspectes que vous trouverez dans votre environnement. Pour ce faire, je vous invite à collaborer avec la Police», a martelé l’élu de Bumba.

Dans son message, le VPM Jean-Pierre Lihau a aussi abordé la question des élections. A ce sujet, il a fait savoir que les élections ne sont pas un moment de division, mais de faire un choix judicieux des personnes sensées travailler pour le développement de notre territoire, de notre province et notre pays. «Notre province a perdu un siège à cause de son faible taux d’enrôlés. Voilà pourquoi, nous devons faire attention pour élire des personnes qui doivent être capables de défendre notre Bumba», a-t-il souligné.

Jean-Pierre Lihau a également expliqué à sa base de Bumba les raisons de son intégration dans l’UDPS. «J’étais devant deux choix: créer mon propre parti ou adhérer dans un grand parti qui existe. Devant la pluie des partis politiques existant, j’ai décidé de réintégrer mon ancien parti, l’UDPS qui est l’un des grands partis que notre pays compte et dont le Professeur Marcel Lihau qui était fils de Bumba, était l’un des pères fondateurs. De ce fait, l’UDPS est donc votre parti et je vous demande d’adhérer tous pour honorer la mémoire des pères fondateurs. Le Président de la République qui est de l’UDPS est en principe le fruit de la noble lutte de nos pères fondateurs. Entrer tous dedans pour nous permettre de le soutenir totalement», a-t-il indiqué.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page