Actualités

RDC : ABG/Bialosuka salue sa participation dans les institutions

Ce sociétaire du FCC invite ses députés nationaux et provinciaux, sénateurs, ministres et mandataires publics à accompagner le peuple dans le combat pour la bonne gouvernance et le développement socio-économique de la RD-Congo

Trois ans d’existence couronnés par la participation remarquable au sein des institutions de la République, c’est le pari gagné de l’Alliance pour la bonne gouvernance -ABG-, parti créé par Jonathan Balosuka Wata, sociétaire du Front commun pour le Congo -FCC. Le dimanche 12 juillet, l’ABG a soufflé sur ses 3 bougies dans un contexte particulier marqué par le Coronavirus. La cérémonie s’est déroulée dans un cadre restreint pour respecter les mesures barrières édictées par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour ne pas exposer les militants cette pandémie à travers la RD-Congo où ce parti est représenté. A Kinshasa, cette cérémonie a été supervisée par le président ai de l’ABG, Jean Pierre Pasi Za Pamba, en présence du ministre de la Pêche et Elevage, Jonathan Bialosuka, son autorité morale et de l’invité de marque, Godé Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa.

A cette occasion, Jonathan Bialosuka Wata a déclaré que l’ABG reste fidèle à sa devise: «Unité, travail, progrès», soulignant que le parti s’est imposé sur la scène politique en 3 ans de son existence en ayant des représentants au sein de différentes institutions de la République. «J’ai donné une impulsion qui a permis aux cadres et militants d’abattre un travail remarquable dans la voie du progrès dont les résultats sont très probants. Ces résultats sont notamment l’implantation du parti à travers la RD-Congo», a-t-il indiqué, précisant tout de même que «l’imposition de la vision politique de l’ABG est axée sur le service rendu au peuple RD-congolais dans le combat pour la bonne gouvernance le développement socio-économique du pays».

Selon lui, trois ans de succès méritent bien une fête. Raison pour laquelle Jonathan Bialosuka a remercié tout celui qui a cru en lui et lui a fait confiance, notamment l’ancien Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, autorité morale du FCC dont l’ABG est membre. Il a aussi rendu un grand hommage au Président de la République et actuel Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sans oublier le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui l’ont accepté et aidé par-là à apporter son expertise au service du peuple RD-congolais en qualité du ministre de la Pêche et Elevage au gouvernement central. L’élu de Tshangu a également félicité et encouragé tous les membres de l’ABG siégeant dans toutes les institutions pour le travail abattu pour honorer l’ABG. Il s’agit de députés nationaux et provinciaux, les sénateurs et les ministres provinciaux et mandataires publics, notant que «l’ABG a donc joué le rôle d’employeur pour beaucoup». Pour le moment, l’ABG met le cap sur 2023 et pour y faire bonne figure, Jonathan Bialosuka a demandé à tout le monde d’être vigilant et efficace dans le travail en se mettant en ordre de bataille en vue de préserver le patrimoine politique commun en vue des conquêtes à venir pour l’avènement d’un Congo meilleur. D’où, il a interdit tout d’esprit de haine, division, colportage, tribalisme et autodestruction.

Concernant la Covid-19, Jonathan Bialosuka a déploré la mort de plus de 800 compatriotes et appelé chacun à respecter absolument les mesures barrières édictées par les autorités, estimant qu’«il n’y a pas d’autres secrets». C’est ainsi qu’une minute de silence et de prière a été observée en mémoire de l’honorable Pascal Kulungu, cadre de l’ABG. Selon lui, en cette période cruciale de l’alternance pacifique, les querelles politiciennes devront céder la place à la recherche de la satisfaction du social de la population dont la survie devient de plus en plus inquiétante ou incertaine. «Nous invitons les acteurs politiques et le peuple RD-congolais à l’unité et au respect des institutions, gage de la stabilité, de la paix et du bien-être de la population», a lancé Bialosuka.

Pour sa part, le président intérimaire de l’ABG, le député national Jean Pierre Pasi za Pamba, a donné un bilan positif du parti à cette étape, adressant de remerciements aux cadres et militants pendant les trois ans de vie politique réussie de l’ABG. Il en a appelé au sens de responsabilité de chacun spécialement de ceux qui sont chargés de l’implantation du parti dans tout le pays. L’ABG table déjà sur 2023…

Octave MUKENDI

Articles similaires

Fermer
Fermer