ActualitésDossier à la UnePolitique

Bahati réclame de «droit» 4 ministères

Le sénateur et président national du regroupement Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés -AFDC-A-, Modeste Bahati Lukwebo, prie le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba de bien vouloir dégager le quota revenant à sa plateforme politique. Dans un courrier lui adressé, le 30 juillet 2019, le boss de l’AFDC-A réclame de «droit» quatre postes: une vice-Primature, un ministre d’Etat, un ministère et un vice-ministère. «Ce quota est à déduire du quota global du FCC car la répartition initiale des quotas avait aussi tenu compte du poids politique de l’AFDC-A avant l’autonomie de ce dernier au sein de la majorité parlementaire», souligne Modeste Bahati dans cette correspondance. Et de poursuivre: «nous sommes fondés de réclamer nos droits d’autant plus que nous-mêmes avions fait partie de l’équipe des négociateurs jusqu’il y a peu et nous en connaissons les tenants et les aboutissants». L’autorité morale appelle donc le PM Sylvestre Ilunga à un sens élevé de responsabilité et d’équité pour la constitution d’une équipe gouvernementale harmonieuse et inclusive pour le bien de la RD-Congo.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer