ActualitésEcofinSociété

Au Makutano, Sama mise sur trois importantes réformes pour booster le développement de la RD-Congo

Le mardi 7 décembre 2021 à Kinshasa, dans le cadre du forum Business  «Makutano 7», le premier ministre, Jean-Michel Sama lukonde, a, dans un panel, tablé sur les réformes que son gouvernement envisage pour baliser la voie au développement de la République Démocratique du Congo. Il a notamment fait allusion au recensement et à l’identification des populations, à la réforme du secteur économique avec en toile de fond la lutte contre la corruption et le coulage des recettes et enfin, le développement à la base des 145 territoires de la RDC.

Répondant aux préoccupations de Christian Lusakueno de Top Congo et aux experts de Makutano répartis sur différentes thématiques, le chef du gouvernement a fourni des réponses à plusieurs questions regroupées autour de 5 principaux axes: la jeunesse et l’éducation, la recherche scientifique, le climat des affaires, l’environnement, l’investissement, les mines et les différentes réformes entreprises par son gouvernement.

Sama n’a pas manqué de rappeler que son gouvernement travaille dans un contexte où tout est priorité et qu’il faille innover, avant de marteler, entre autres, sur la prise en charge de la gratuité de l’enseignement de base, consacrée par la constitution. La Jeunesse et l’Éducation constituent le point focal de son programme de gouvernement, d’autant plus que la jeunesse est l’avenir du Congo.

S’agissant du climat et de l’environnement, le premier ministre a affirmé d’abord que la République démocratique du Congo est un «pays solution» tout en soulignant le potentiel dont il regorge, avant d’insister sur la responsabilité de chacun selon son secteur. Cette position de la RD-Congo a été réaffirmée lors de la COP-26, où le pays a été représenté au plus haut niveau par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Au chapitre du climat des affaires en RD-Congo, Sama a exprimé la volonté affichée par son Gouvernement et les efforts fournis pour favoriser les investissements tant nationaux qu’étrangers.

En rapport avec les différentes réformes entreprises, le chef du gouvernement a souligné la nécessité et l’importance du recensement et de l’identification des populations. Il a aussi souligné l’importance de la réforme du secteur économique et le développement à la base des 145 territoires.

Pour le secteur de Mines, il a rappelé que la révision du Code minier en 2018 avait pour vocation de faire bénéficier au maximum la RD-Congo de ses ressources minières. 

Sama Lukonde avait assisté à la 6ème édition du  forum Makutano en tant que DG de la Gécamines. Il a présidé l’ouverture de cette 7ème édition en qualité de Chef du Gouvernement. Cette 7ème édition se déroule durant deux jours, soit du 07 au 08 décembre 2021 à l’hôtel Pullman de Kinshasa.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page